•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les critiques ne sont pas tendres avec The Death and Life of John F. Donovan

Photo de l'acteur enfant

Jacob Tremblay dans The Death and Life of John F. Donovan, de Xavier Dolan Photo : Avec l'aimable autorisation du TIFF

Photo : Avec l'aimable autorisation du TIFF

Radio-Canada

Le film était très attendu et s'avère pour l'instant très peu apprécié. Après la projection en première mondiale de The Death and Life of John F. Donovan au Festival international du film de Toronto (TIFF), lundi, les premières critiques ont été particulièrement dures pour Xavier Dolan.

Le Québécois pourra toujours se rassurer en se rappelant la présentation de Juste la fin du monde à Cannes en 2016. Plusieurs critiques américains avaient alors démoli le film. Quelques jours plus tard, le cinéaste remportait le Grand Prix du jury, avant de triompher par la suite aux Césars et au Gala Québec Cinéma.

Au lendemain de la projection de The Death and Life of John F. Donovan au TIFF, le réveil a malgré tout dû être difficile pour le réalisateur de 29 ans. Dès lundi soir, la chroniqueuse culturelle de Radio-Canada Claudia Hébert, présente au festival torontois, a fait part de ses grandes réserves après avoir vu le film, parlant d’un premier faux pas dans la carrière de Xavier Dolan. Les autres médias québécois évoquent en général un résultat mi-figue mi-raisin.

« Totalement raté »

D’autres critiques, comme celle publiée sur le site de The Guardian, vont bien plus loin. Jugeant le long métrage « totalement raté », le journaliste du quotidien britannique Benjamin Lee en vient presque à croire que « Dolan parodie un film de Dolan ». Il ne donne qu’une étoile (sur cinq) au film.

Le réalisateur Xavier Dolan pose pour les photographes avant la première de son film « The Death and Life of John F. Donovan ».Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le réalisateur Xavier Dolan pose pour les photographes avant la première de son film « The Death and Life of John F. Donovan ».

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

« Lourd », « bancal », « trop long » font partie des qualificatifs utilisés par Stephen Dalton sur le site du Hollywood Reporter. Celui-ci regrette notamment que les qualités habituelles de Dolan – la force de ses images et sa capacité à faire naître l’émotion – soient ici absentes. Le montage est aussi visé, alors que The Death and Life of John F. Donovan a été remodelé après que toutes les scènes avec Jessica Chastain eurent été coupées.

Du côté du Canada anglophone, The Globe and Mail ne donne lui aussi qu’une étoile (sur quatre) au film. Kate Taylor cible en particulier « tous ces scénarios improbables » qui forment la trame de The Death and Life of John F. Donovan. Le film préfère s’attarder sur « des névroses personnelles plutôt que d’explorer l’homophobie et la célébrité », thèmes décrits pourtant comme centraux par Dolan dans ses entrevues à propos de son film.

Seul le critique de Screen International, site spécialisé dans le cinéma, semble quelque peu séduit par le premier film en anglais du Québécois. « Les fans seront joyeusement partants pour le voyage », estime Allan Hunter. « John F. Donovan revisite peut-être beaucoup de territoires familiers pour Xavier Dolan, mais, fait de cette manière, il est bon de l’accueillir chez lui », ajoute-t-il.

Cinéma

Arts