•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2,3 M$ pour préserver les langues autochtones en Saskatchewan

Le ministre du Patrimoine canadien Pablo Rodriguez annonce un investissement du fédéral pour les langues autochtones à Saskatoon.

Le ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez, a annoncé, mardi, l'octroi de 2,3 millions de dollars pour la préservation des langues autochtones en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Lise Ouangari

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral a annoncé un investissement de 2,3 millions de dollars sur deux ans pour la préservation, la promotion et la revitalisation des langues autochtones en Saskatchewan.

« C’est une annonce de taille », s’est réjoui le chef de la Fédération des nations souveraines autochtones de la Saskatchewan (FSIN), Bobby Cameron.

La langue fait partie de notre identité.

Bobby Cameron, chef de la FSIN

Il souhaite que ce financement apporte de l'espoir aux Premières Nations et rappelé que la langue fait partie des droits fondamentaux des peuples autochtones.

Le chef de la Fédération des nations souveraines autochtones de la Saskatchewan (FSIN), Bobby Cameron

Le chef de la Fédération des nations souveraines autochtones de la Saskatchewan (FSIN), Bobby Cameron, rappelle que la langue fait partie de l'identité des Premières Nations.

Photo : Radio-Canada / Lise Ouangari

Les fonds fédéraux seront gérés par le Centre culturel autochtone de la Saskatchewan (SICC).

L’organisme sans but lucratif gère le programme fédéral Initiative des langues autochtones en Saskatchewan. Ce programme travaille à la préservation et à la revitalisation des langues autochtones grâce à des projets et des activités communautaires.

Selon Bobby Cameron, le fait que certains programmes d’enseignement sont destinés aux jeunes est une bonne façon de garantir la préservation des langues autochtones, car les enfants sont des « éponges ».

« Les langues autochtones jouent un rôle essentiel pour permettre aux jeunes générations de renouer avec leur histoire, leur culture et leur communauté », a expliqué lors de l’annonce, le ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez.

La langue c'est qui nous sommes, c'est notre capacité à transmettre notre histoire, notre patrimoine, notre culture. Alors pour nous, c'est une priorité.

Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

Le ministre a indiqué que ce dossier est une priorité pour le gouvernement fédéral qui s'apprête à déposer un projet de loi sur les langues autochtones lors de la prochaine session parlementaire.

Plus des deux tiers des langues autochtones parlées au Canada sont menacés, selon les critères de l'UNESCO.

Selon le recensement de 2016 de Statistique Canada, il existe plus de 70 langues autochtones au pays. En 2016, 207 755 Autochtones déclaraient être en mesure de soutenir une conversation dans une langue autochtone, soit 21,3 % des membres des Premières Nations au Canada.

Saskatchewan

Autochtones