•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BST enquête sur un incident à bord du F.-A.-Gauthier

Le navire F.A. Gauthier qui fait la Traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout
Le navire F.A. Gauthier qui fait la Traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout Photo: ICI Radio-Canada

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) enquête sur un bris survenu à bord du traversier qui relie Matane et la Côte-Nord.

Un texte de Michel-Félix Tremblay

Le 11 avril dernier, l'équipage a signalé le bris d'une soupape télécommandée d'un des systèmes d'alimentation au gaz naturel liquéfié (GNL) du bateau.

Sur le site web du BST, on peut lire que « des réparations d'urgence ont été effectuées et le bâtiment est demeuré en service ».

Même si l'incident n'a pas perturbé le service et n'a engendré aucune pollution, l'organisme fédéral a tout de même décidé d'enquêter.

Pourquoi une enquête?

Un porte-parole du BST a précisé à Radio-Canada qu'une enquête a été initiée parce que le bris implique une pièce d'équipement jugée critique.

De plus, puisque les navires propulsés au GNL sont relativement nouveaux, le BST est d'avis que son enquête sur cet incident pourra améliorer la sécurité sur ce type de bateaux.

Plan rapproché du goujon fracturé de l'actuateur pneumatiquePlan rapproché du goujon fracturé de l'actuateur pneumatique Photo : Bureau de la sécurité des transports du Canada

Il nous a été impossible de joindre l'enquêteur affecté au dossier.

De son côté, la Société des Traversiers du Québec a préféré ne pas commenter avant les conclusions de l'enquête et dit collaborer avec le BST.

Bas-Saint-Laurent

Transports