•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois pêcheurs naufragés rescapés par un traversier dans le détroit de Cabot

Le capitaine de Marine Atlantique Scott Dowding, le capitaine du Sulia'n Blaine Hamilton Christian Phillips et Levi Poulette le 11 septembre 2018 à North Sydney en Nouvelle-Écosse.
De gauche à droite : le capitaine de Marine Atlantique Scott Dowding, le capitaine du Sulia'n Blaine Hamilton Christian Phillips et Levi Poulette Photo: Radio-Canada / CBC/Yvonne LeBlanc-Smith
Radio-Canada

Trois personnes ayant dû abandonner leur bateau en flammes ont été rescapées par un traversier, tard lundi soir dans le détroit de Cabot.

Le capitaine Blaine Hamilton et deux membres d’équipage du Sulia'n, Christian Phillips et Levi Poulette, sont sains et saufs, mais ont passé environ deux heures dans l’eau.

Vers 22 h lundi, le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage des Forces armées canadiennes a fait appel au MV Leif Ericson. Le traversier de Marine Atlantique parti de North Sydney en Nouvelle-Écosse était en route vers Terre-Neuve.

Le traversier a dévié de sa trajectoire pour s’approcher du bateau de pêche long de 14 mètres, qui était la proie des flammes à environ 90 kilomètres au nord-est de Sydney.

Les trois hommes forcés d’abandonner leur embarcation portaient des combinaisons de survie, mais se trouvaient dans l’eau depuis assez longtemps pour ressentir les effets du froid, selon un porte-parole de Marine Atlantique, Darrell Mercer.

L’équipage du traversier a utilisé ses canots de sauvetage pour mener à bien l’opération.

Un traversier de Marine Atlantique.Le traversier de Marine Atlantique entre l'île de Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse Photo : Marine Atlantique

Les trois rescapés sont membres de la Première Nation micmaque de We’koqma’q, au Cap-Breton. L'un d'entre eux a été brièvement hospitalisé à Port aux Basques. Ils ont tous trois été ramenés en Nouvelle-Écosse par le Leif Ericson.

Un autre navire, le San Alessio, a répondu à l’appel de détresse lancé par le Sulia’n.

Le major Mark Gough des Forces maritimes de l'Atlantique précise que l’armée canadienne a déployé un avion Hercules ainsi qu’un hélicoptère Cormorant, et la Garde côtière, le NGCC Spindrift.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada enquêtera pour déterminer les circonstances de l’incendie du Sulia’n.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Sauvetage