•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs médias de Regina victimes de vandalisme

Plusieurs médias de Regina victimes de vandalisme
Radio-Canada

Plusieurs médias de Regina, dont Radio-Canada, ont été victimes de vandalisme, mardi matin. Un homme est entré par effraction dans la station de Radio-Canada et a brisé du matériel de production. Des graffitis ont également été tracés sur les édifices de divers médias de la ville.

La police de Regina pense que les graffitis sont liés, parce qu’ils sont semblables, mais ne fait pas encore de lien avec l’introduction par effraction survenue dans les studios de Radio-Canada, mardi matin.

L’incident à Radio-Canada est survenu peu après 5 h, heure à laquelle de nombreux employés entrent en poste.

Selon les policiers, il semble que quelqu'un ait jeté quelque chose par une fenêtre pour entrer dans le bâtiment. Les employés ont dit avoir entendu un bruit fort vers 5 h 10. Un jeune homme portant une casquette et un chandail à capuchon a également été aperçu dans l’édifice.

Une fenêtre brisée dans la cafétéria de Radio-Canada.Une fenêtre a été brisée dans la cafétéria de Radio-Canada. Photo : CBC / Ted Deller

La police de Regina s’est rendue sur les lieux, quelques minutes après que des employés eurent appelé les services d'urgence. La plupart des employés qui se trouvaient à l’intérieur de l’édifice sont sortis. Personne n’a été blessé.

Le suspect a été arrêté et est toujours sous surveillance. Il semblait être sous l'effet de la drogue ou de l'alcool, selon les policiers. Ses motivations demeurent inconnues, selon eux. Âgé de 19 ans, il est accusé d'introduction par effraction dans un dessein criminel et de méfait de plus de 5 000 $.

Un homme jeune avec une casquette , menotté, est gu éclairages publics.Le suspect a été arrêté après avoir vandalisé les bureaux de Radio-Canada et de CBC à Regina. Photo : CBC / Ted Deller
Un homme jeune avec une casquette , menotté, est gu éclairages publics.Le suspect a été arrêté après avoir vandalisé les bureaux de Radio-Canada et de CBC à Regina. Photo : CBC / Ted Deller

L’homme a renversé plusieurs objets à l’intérieur de la station, comme des chaises, des caméras et des ordinateurs. La valeur totale du matériel endommagé n'a pas encore été établie.

Les caméras robotisées briséesLes caméras robotisées de télévision ont été vandalisées. Photo : Radio-Canada / Andréanne Apablaza

Des graffitis sur les murs des médias

Divers médias de Regina ont également signalé la présence de graffitis sur leurs murs, mardi matin. On a vu des graffitis sur les murs des édifices occupés par les bureaux du Regina Leader-Post, de CTV Regina et de Big Dog Radio.

Selon la police de Regina, la phrase et l’apparence de ces graffitis sont très similaires les unes aux autres.

Des graffitis ont été faits sur plusieurs édifices, comme ici sur les bureaux du Regina Leader-Post.La police de Regina enquête sur différents incidents ayant eu lieu dans différents médias de Regina, mardi matin. Ce message apparaît sur plusieurs édifices de la ville, comme ici sur le mur de l'édifice occupé par les bureaux du Leader-Post. Photo : Radio-Canada / Andréanne Apablaza

Les policiers continuent de rassembler les preuves concernant ces différents incidents. L’enquête est en cours.

Saskatchewan

Justice et faits divers