•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Complexe intergénérationnel de Dieppe : le contrat est accordé à Pomerleau

Maquette du Complexe communautaire intergénérationnel

Le complexe communautaire intergénérationnel de Dieppe comprendra deux patinoires, une piste de marche et une serre, notamment.

Photo : Courtoisie

Radio-Canada

Le conseil municipal de Dieppe a accordé le contrat de construction de son futur complexe intergénérationnel à l'entreprise québécoise Pomerleau.

Le contrat de 30 590 000 $ prévoit le début des travaux cet automne. Le nouveau complexe devrait être inauguré à l’automne 2020.

Une facture à la hausse

Le coût initial du projet avait été estimé à 29 millions de dollars, mais il a dû être révisé à la hausse à cause de « l’instabilité du marché des matériaux de construction », selon le maire de Dieppe, Yvon Lapierre.

« Entre le moment où nous avons fait notre plan d’affaires et aujourd’hui, le tarif pour le fer a augmenté de 30 % et celui du bois d’entre 25 et 28 %. Nous avons dû nous résigner à faire certains changements à notre plan initial », indique-t-il par voie de communiqué.

Yvon Lapierre à l'arrière de l'hôtel Wingate de Dieppe.

Le maire de la Ville de Dieppe, Yvon Lapierre, répond au mécontentement du stationnement à la Place 1604.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Lemieux

Il soutient toutefois que la municipalité ne sera pas obligée d’emprunter davantage pour réaliser le projet. L’emprunt se limitera à 3,5 millions de dollars, tel que prévu.

Le maire précise que la ville a « dû [se] résigner à faire certains changements à notre plan initial », mais que les éléments essentiels du projet ont été conservés. Le complexe doit comprendre deux patinoires, une piste de marche intérieure, une cuisine communautaire, une serre et des salles pouvant accueillir diverses activités.

Selon une porte-parole de la municipalité, une génératrice prévue à l'origine ne fait plus partie du projet. Le choix de certains matériaux et d'éléments mécaniques et esthétiques a également changé pour limiter les coûts.

Le coût total du complexe a été établi à 31 650 000 $, ce qui comprend, outre le complexe comme tel, les aménagements paysagers, un panneau indicateur, le mobilier et un système audio.

Un projet à frais partagés

La facture sera partagée entre le gouvernement fédéral (9 575 632 $), la province (7 250 000 $) et la municipalité (10 574 368 $). Une somme de 4 250 000 $ doit être recueillie auprès de la communauté, dont 3,5 millions ont déjà été amassés.

Le projet a été présenté comme étant un moyen d'encourager les résidents de Dieppe à adopter un mode de vie actif, d'appuyer l'entraînement des athlètes et de stimuler l'économie locale en accueillant des événements sportifs de grande envergure.

Enfin, la majorité des travailleurs qui seront employés sur le chantier de construction seront des résidents de Dieppe et de ses environs, selon une porte-parole de Pomerleau.

Nouveau-Brunswick

Infrastructures