•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hommage aux victimes de maladies professionnelles

Une plaque sur laquelle sont écrits des noms de personnes décédées

Les noms des victimes de maladies professionnelles ont été dévoilés lundi.

Photo : CBC/Kate Rutherford

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les noms de personnes décédées des suites de maladies professionnelles ont été ajoutés à la plaque commémorative du parc mémorial Leo Gerard de Val Caron, dans le nord du Grand Sudbury.

Le monument ne regroupait initialement que les noms de personnes mortes dans des accidents de travail.

Le représentant du Syndicat des Métallos, J. P. Mrochek, trouve l’initiative louable.

Il estime que les employés qui meurent des suites de maladies liées au métier ne retiennent pas l’attention du public au même titre que ceux qui perdent leur vie au travail.

Nous ne devrions pas quitter cette terre à cause de la profession que nous avons exercée, indique-t-il.

C’est injuste de devoir payer le sacrifice ultime simplement pour avoir voulu gagner sa vie.

Une citation de : J. P. Mrochek, représentant du Syndicat des Métallos
Un homme debout devant une plaqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

J. P. Mrocheck aide les employés admissibles à requérir des prestations auprès de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT)

Photo : CBC/Kate Rutherford

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !