•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal consulte la population sur la sécurité des piétons et des cyclistes

Valérie Plante.
La mairesse Valérie Plante se dit à la recherche de solutions créatives au problème de partage de la route. Photo: Radio-Canada

Les Montréalais seront consultés sur la sécurité des piétons et des cyclistes le 24 septembre.

La mairesse Valérie Plante se dit à la recherche de solutions créatives au problème de partage de la route.

Est-ce que ça doit passer par des campagnes de sensibilisation? Est-ce qu’on doit offrir des cours pour nos jeunes cyclistes? J’ai envie qu’on soit créatif et qu’on réfléchisse ensemble d'une façon collective.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Lors de la consultation, qui aura lieu à l'hôtel de ville, le Service de police de Montréal fera un état de la situation, qui sera suivie d’une période de questions et de commentaires. Une deuxième période sera réservée aux commissaires. Elle sera webdiffusée en direct sur le site des commissions permanentes.

La question du partage de la route est plus que jamais d’actualité. Plusieurs piétons ont été happés par des véhicules au cours des derniers jours à Montréal, dont un est mort dimanche et une piétonne se trouve dans un état critique.

Depuis le 18 mai, de nombreuses modifications au Code de la sécurité routière sont entrées en vigueur au Québec; elles visent notamment à améliorer le bilan routier et le partage de la route.

Les automobilistes doivent par exemple respecter une distance sécuritaire qui varie de 1 à 1,5 m au moment de dépasser un cycliste. Le corridor à respecter est de 1,5 m sur les routes où la limite de vitesse dépasse 50 km/h et de 1 m lorsque la limite de vitesse est moins élevée.

Le nouveau Code indique que les automobilistes doivent s'immobiliser devant un passage pour piétons dès qu'une personne signifie son intention de traverser la voie. Auparavant, le mouvement du piéton devait être engagé pour que celui-ci ait la priorité.

Grand Montréal

Prévention et sécurité