•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de collecte supplémentaire de déchets encombrants avant 2019 à Gatineau

Un matelas, un vieux canapé et une structure de bois près d'un bac de recyclage bleu.

Même si la Commission sur le développement du territoire, l'habitation et l'environnement recommandait au conseil d'ajouter des collectes d'encombrants, il n'y en aura pas de nouvelles d'ici 2019.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Aucun changement ne sera apporté à la fréquence des collectes de déchets encombrants cette année à Gatineau, si bien que les citoyens ne pourront pas compter sur un ramassage supplémentaire en 2018.

Si la Commission sur le développement du territoire, l'habitation et l'environnement recommande l'ajout de collectes, cette suggestion devra être prise en examen après l'étude du budget prévue pour novembre, puisqu'elle représenterait des coûts supplémentaires pour la Ville.

Parmi les options qui vont être sur la table […] il y a l’ajout d’un certain nombre de collectes. Il y a des collègues qui ont invoqué [la possibilité de faire des collectes] 12 mois par année, ou l’ajout de 2 [collectes] pour en faire 6, souligne la conseillère Maude Marquis-Bissonnette, qui préside la Commission.

Maude Marquis-Bissonnette en entrevue avec Radio-Canada à la Maison du citoyen de Gatineau. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La conseillère municipale, Maude Marquis-Bissonnette.

Photo : Radio-Canada

Lors d’une rencontre à huis clos la semaine dernière, les membres de la Commission ont convenu qu’il faut continuer à trouver des pistes de solution. Ils ont demandé un bilan plus précis de la situation aux services de la Ville.

La Commission doit se rencontrer le 1er novembre prochain pour faire ses recommandations au conseil municipal.

Mme Marquis-Bissonnette indique que Gatineau est toujours en gestion des changements puisque les nouvelles mesures de gestion des déchets sont en vigueur depuis moins de deux mois.

La Ville garde donc le cap pour l’instant sur les quatre collectes spéciales prévues annuellement, selon les modifications apportées au plan de gestion des matières résiduelles.

Pour le conseiller Jocelyn Blondin, qui fait aussi partie de la Commission, le nombre actuel de collectes d’encombrants est inadéquat.

Ce n’est pas suffisant, les quatre collectes. On va en discuter à fond le premier novembre, et moi, je vais émettre mes commentaires, affirme-t-il.

Jocelyn Blondin en entrevue avec Radio-Canada, à l'extérieur Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le conseiller municipal Jocelyn Blondin a demandé au maire de Gatineau d'assouplir la réglementation sur les déchets dits encombrants.

Photo : Radio-Canada

Entre-temps, l’opération nettoyage des encombrants lancée par la Ville se poursuit. Les employés du Groupe Derichebourg ramassent les meubles ou les appareils ménagers à des endroits identifiés comme « problématiques », particulièrement aux édifices multilogements.

Les organismes communautaires qui ont signé une entente avec la Ville pour la réutilisation des encombrants vont aussi arpenter les sites identifiés.

La prochaine collecte « officielle » d’encombrants à domicile aura lieu le 5 octobre prochain.

Avec les renseignements de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale