•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre signalements d'ours à Gatineau, dont un près d'une école primaire

Le ministère des Richesses naturelles cessera le trappage d'ours errants dans les communautés pour les déplacer. Selon le ministre Michael Gravelle, ce programme est inefficace parce que les bêtes retournent dans les communautés.
En revanche, le maire de Nipigon, dans le Nord-Ouest, Richard Harvey, craint qu'avec l'arrêt du trappage, des gens se mettent à abattre les ours noirs. «Ce n’est pas la solution appropriée, mais quel autre choix reste-t-il?», demande-t-il. 
Michael Gravelle rejette l’hy

Un ours noir (archives).

Photo : Steve Kinderman

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) indique avoir reçu quatre signalements d'ours sur son territoire, lundi, dont deux qui ont été aperçus près de l'école primaire du Plateau, située sur la rue de l'Atmosphère, à Gatineau.

Dans une lettre envoyée aux parents, la direction de l'école indique avoir contacté le SPVG et des agents de protection de la faune qui ont été en mesure de repérer et neutraliser rapidement deux ours.

La mère et son ourson ont été localisés sur la rue des Conifères, au sud du parc de la Gatineau, près de l'établissement scolaire. La femelle et leur petit ont grimpé dans un arbre, ce qui a facilité le travail des agents de la protection de la faune, qui ont utilisé des fléchettes immobilisantes. Les deux animaux ont été placés dans une cage et ont été relogés à au moins 100 km.

Dans sa lettre aux parents, la direction de l'école invite la population à rester vigilante.

Un autre ours a été aperçu sur le chemin Vanier, toujours selon le SPVG. Celui-ci avait quitté les lieux à l'arrivée des policiers. Un animal similaire a été vu sur la rue Massicotte et avait disparu avant que les agents se présentent sur place.

Le quatrième signalement mentionnait un ours près de l'Hôpital Pierre-Janet, qui n'a pu être localisé par les policiers à leur arrivée.

Les agents de la protection de la faune rappellent que chaque signalement n'équivaut pas nécessairement à un ours différent puisque ces animaux voyagent rapidement.

Cela survient quelques jours à peine après qu'un ours eût été aperçu près d'un hôpital à Gatineau et un autre ours dans le marché By d'Ottawa.

Le public est encouragé à signaler la présence d'ours ou d'autres animaux sauvages en milieu urbain.

Ottawa-Gatineau

Faune et flore