•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jonathan David, la nouvelle coqueluche du soccer canadien

Le joueur Jonathan David s'élance, balle au pied, sur un terrain de la Floride.
L'attaquant Jonathan David, dans l'uniforme du Canada, lors d'un match en Floride Photo: Courtoisie / Soccer Canada
Radio-Canada

Tous les projecteurs du soccer canadien sont braqués sur le jeune Jonathan David depuis quelques semaines. Le joueur d'Ottawa accumule les succès chez les professionnels, à seulement 18 ans.

Un texte de Jonathan Jobin

Membre du K.A.A. Gent, ou La Gantoise, en première division belge, David trouve le fond du filet à un rythme endiablé. Il a déjà récolté six buts en huit matchs avec sa formation, dont deux buts en matchs de qualifications de la Ligue Europa.

Et comme si ce n'était pas assez, l'ancien joueur des Hornets de Gloucester a marqué deux fois dans la récente victoire du Canada, 8-0, contre les îles Vierges américaines.

Deux records ont été battus lors de cette rencontre, dimanche : la victoire la plus décisive de l'histoire du Canada... et le plus jeune joueur ayant marqué un but à sa première présence dans le maillot rouge, Jonathan David, à seulement 18 ans 8 mois.

« J'étais très fier ! C'était une journée très spéciale pour moi, parce qu'on veut toujours représenter son pays, c'est l'objectif ultime. Je suis très fier d'avoir marqué et de savoir que l'équipe est entrée dans l'histoire », souligne dans un excellent français un David timide, en entrevue à Radio-Canada.

Jonathan David lors du match contre les îles Vierges américaines.Jonathan David lors du match contre les îles Vierges américaines Photo : Courtoisie / Soccer Canada

Le succès du jeune homme est impressionnant quand on sait qu'il jouait encore dans les ligues amateurs d'Ottawa il y a moins d'un an. Un essai en Belgique, rendu possible grâce à un agent de joueurs, a propulsé le garçon dans les grandes ligues rapidement.

« Si tu m'avais dit l'an dernier que je serais ici en ce moment, je ne l'aurais pas cru, c'est sûr ! C'est quelque chose d'incroyable. J'essaie simplement de travailler très fort, comme je le faisais il y a 2-3 ans, pour ce que je vis en ce moment », mentionne l'attaquant, qui remercie les entraîneurs du Canada de lui avoir donné une première chance.

Je suis content parce qu'au foot, c'est toujours le but, remporter des trophées individuels. Mais l'important, c'est vraiment que l'équipe gagne.

Jonathan David, joueur de l'équipe nationale de soccer du Canada

Beaucoup d'Ottawa dans ses succès

Le public d'Ottawa garde un oeil attentif sur le parcours de Jonathan David. Ancien joueur des clubs Hornets de Gloucester et Internationals d'Ottawa, le joueur a été un étudiant du programme sports-études de l'école Louis-Riel.

« Ça m'a aidé de toujours être connecté avec le foot, avec le ballon [quand j'étais à l'école Louis-Riel] », affirme David, en soulignant l'importance des programmes du genre pour développer le soccer canadien. Selon lui, l'arrivée prochaine d'une ligue professionnelle canadienne fera aussi beaucoup pour le talent d'ici « qui n'a pas la chance de se faire voir ».

Jonathan David est félicité par ses coéquipiers après son premier but dans l'uniforme du Canada.Jonathan David est félicité par ses coéquipiers après son premier but dans l'uniforme du Canada. Photo : Courtoisie / Soccer Canada

S'il connaît autant de succès récemment, le jeune homme, né à New York de parents haïtiens, peut aussi remercier le Fury d'Ottawa. Il s'est entraîné avec l'équipe quelques jours l'an dernier, avant de se rapporter à l'équipe nationale des moins de 17 ans.

David reconnaît que ce bref passage a été salutaire. « Ma visite m'a amené à un autre niveau, parce que c'est la seule équipe professionnelle à Ottawa. Le niveau était plus haut et beaucoup plus intense. Je n'étais pas habitué à cela, et ça m'a préparé pour mon prochain objectif », se souvient David, en parlant de la Belgique.

Le joueur est souvent comparé à Alfonso Davies, formé à Vancouver, avec qui il a eu la chance de jouer son premier match pour l'équipe nationale. Davies a récemment été transféré au Bayern Munich pour une somme record.

« On peut dire qu'on a quelques qualités semblables, la vitesse notamment. Nous sommes jeunes, explosifs, et on aime attaquer les joueurs. J'espère que tout ira bien pour lui au Bayern », raconte David, prompt à saluer la réussite de son coéquipier.

Jonathan David tient l'uniforme de son club de Gent, en première division belge.Jonathan David tient l'uniforme de son club de Gent, en première division belge. Photo : Twitter / Nikos Mavromaras

Est-ce que Jonathan David pourrait éventuellement prendre le même chemin que Davies et jouer en Allemagne, en Espagne ou en Angleterre, dans les plus grands championnats européens? Plusieurs pensent que oui. Mais, le joueur refuse de regarder aussi loin.

« On verra ce qui va se passer dans le futur. Je ne pense pas trop à ça. Je suis à Gent en ce moment et je pense juste à m'améliorer chaque jour », affirme le jeune homme, qui fait montre d'une belle maturité à un si jeune âge.

Soccer

Sports