•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« J’avais jamais donné autant de temps de ma vie à un film » - Xavier Dolan

Le cinéaste Xavier Dolan parle de son dernier film, The death and life of John F. Donovan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le nouveau film de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan, est présenté en première mondiale, lundi soir, au Festival international du film de Toronto.

Premier film en anglais du réalisateur québécois, ce long métrage met en vedette de nombreuses stars internationales, dont Natalie Portman, Susan Sarandon, Kathy Bates et Thandie Newton.

Il y a des acteurs là-dedans qui sont tout droit sortis de mes rêves d’enfants, de mes premiers souvenirs de cinéma.

Xavier Dolan, réalisateur de The Death and Life of John F. Donovan

« C’est excitant de savoir qu’on travaille avec des gens qui ont autant d’expérience et qui ont probablement beaucoup de choses à m’apprendre », a expliqué le cinéaste québécois à l'animatrice culturelle Claudia Hébert d'ICI Ontario.

Septième long métrage de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan raconte la correspondance entre un jeune garçon de 11 ans, Rupert, et une vedette de la télévision, John F. Donovan.

Des années plus tard, longtemps après la mort de Donovan, Rupert raconte à une journaliste cette amitié épistolaire plutôt inusitée.

Les deux rôles principaux sont tenus par le jeune Canadien Jacob Tremblay (Room) et par Kit Harrington (Game of Thrones).

Une autre façon de travailler

Xavier Dolan en entrevue.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le cinéaste Xavier Dolan parle de son dernier film, The death and life of John F. Donovan.

Photo : Radio-Canada

Xavier Dolan explique que la cadence à laquelle il a dû faire ce film diffère de ce qu'il a connu par le passé.

Il dit avoir mis deux années à effectuer le montage et la postproduction de son film, doté d'un budget de 37 millions de dollars.

« Moi, je monte des films en deux mois habituellement dans l’excitation, l’enthousiasme de la fin et, après ça, on l’emmène un mois plus tard dans un festival, explique Xavier Dolan. C’est sûr que c’est un rythme que, moi, je ne connaissais pas ».

J’avais jamais donné autant de temps de ma vie à un film, et puis, en le faisant, on finit par vraiment aller au bout de ce qu’on a fait.

Xavier Dolan, réalisateur de The Death and Life of John F. Donovan

Des choix difficiles

L'actrice Jessica Chastain sur un plateau de tournage.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'actrice Jessica Chastain dans le moniteur d'une caméra sur le plateau de tournage de The Death and life of John F. Donovan.

Photo : Radio-Canada

Le cinéaste a dû faire des choix difficiles au montage, dont celui de couper les scènes de l'actrice Jessica Chastain.

Cette dernière tenait ce qui devait être un des principaux rôles, soit celui d'une redoutable rédactrice en chef de magazines à potins.

Or, une fois au montage, Xavier Dolan a décidé de remanier son histoire et a dû, pour ce faire, retirer toutes les scènes tournées avec l'actrice américaine.

« Après avoir passé deux ans en postproduction et en montage sur un film, on va peut-être plus au fond des choses », explique-t-il.

« Et en sachant vraiment de quoi on a voulu parler et de quoi on a parlé en filmant, on peut aller plus directement au but et, oui, parfois se débarrasser de certains éléments qui sont bons en soi, mais qui ne sont pas nécessairement compatibles avec le reste de l’histoire », justifie-t-il, sans nommer directement Mme Chastain.

Reconnu pour la grande place qu'occupent les femmes dans ses films et les rôles flamboyants qu'il confie à ses actrices, Xavier Dolan a également parlé avec Claudia Hébert de son rapport avec les actrices ainsi que de la figure de la mère, très présente dans son cinéma.

Cinéma

Arts