•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les manifestations contre le report de l'âge de la retraite continuent en Russie

Un homme aux cheveux gris tenant une pancarte avec des inscriptions cyrilliques est encadré par deux policiers,
Des policiers arrêtent un homme lors de la manifestation qui a eu lieu à Saint-Pétersbourg. Photo: Reuters / Anton Vaganov
Reuters

Des partisans de l'opposant Alexeï Navalny ont entamé de nouvelles manifestations dans plusieurs villes de Russie pour dénoncer le projet de report de l'âge du départ à la retraite, alors que se déroulent plusieurs élections régionales dimanche.

Cette mesure, présentée devant le Parlement russe, a provoqué une chute de 15 % de la popularité de Vladimir Poutine et apparaît comme la proposition la plus controversée présentée par son gouvernement depuis l'abandon en 2005 d'avantages datant de l'ère soviétique, ce qui avait provoqué des manifestations de retraités.

Navalny, interdit d'antenne sur la télévision nationale, et dont la candidature à la présidentielle du mois de mars n'avait pas été validée, espère profiter de la contestation visant cette réforme.

L'opposant avait prévu de prendre la tête d'un défilé dimanche à Moscou, mais un tribunal l'a condamné le mois dernier à 30 jours de prison pour avoir enfreint la loi sur les manifestations.

Ses partisans ont décidé de mener la contestation malgré son absence et ont organisé des rassemblements dans plus de 80 villes du pays, dont Moscou et Saint-Pétersbourg.

Le premier de ces rassemblements a eu lieu dimanche matin à Ulan-Ude, à quelque 4400 km à l'est de Moscou, des manifestants défilant dans la ville avec des ballons rouges et étant escortés par la police.

« Poutine et son gouvernement ont plombé le budget au cours des 18 dernières années, a commenté l'équipe de Navalny dans un communiqué. Pendant tout ce temps, ils nous ont assurés qu'en aucun cas il n'y aura un report de l'âge du départ à la retraite et maintenant, c'est ce qu'ils font. »

Les autorités n'écoutent pas le peuple et cela signifie qu'il est temps de descendre dans la rue.

communiqué de l'équipe de Navalny

Les autorités de Moscou ont rejeté une demande des partisans de Navalny pour défiler dans le centre de la ville. Le rassemblement pourrait se traduire par des arrestations, comme cela est régulièrement le cas.

Après avoir été amendée par Poutine, la réforme prévoit de reporter de 60 à 65 ans l'âge du départ à la retraite pour les hommes et de 55 à 60 ans pour les femmes.

L'espérance de vie pour les hommes est de 66 ans et pour les femmes, de 77 ans.

Des élections ont lieu dans 26 des 85 régions du pays dimanche, y compris dans la région de Moscou.

International