•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des communautés autochtones du Nord de l’Ontario représentées au TIFF

Chargement de l’image

Le film Falls Around Her a été filmé en partie à la Première Nation Atikameksheng Anishnawbek.

Photo : TIFF

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux longs métrages mettant en vedette des communautés autochtones du Nord de l'Ontario font partie de la programmation du 43e Festival international du film de Toronto. Les films Falls Around Her et Through Black Spruce y sont en première mondiale.

Réalisé par Darlene Naponse, originaire de la Première Nation Atikameksheng Anishnawbek au sud-ouest de Sudbury, Falls Around Her suit les aventures de Mary, une célèbre chanteuse Anishinaabe qui décide de retourner dans sa communauté pour se ressourcer, après avoir parcouru le monde avec son orchestre.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Tantoo Cardinal

Photo : CBC / (Nadya Kwandibens, Red Works)

Il ne s’agira toutefois pas d’un chapitre facile dans la vie de la chanteuse qui devra faire preuve de résilience pour surmonter de nombreux défis.

Pour son cinquième film, Mme Naponse explore notamment le thème de la guérison qu’apportent la famille, la communauté, l’expression de soi et la terre.

Through Black Spruce de Don McKellar

L’actrice principale de Falls Around Her, Tantoo Cardinal, fait également partie de la distribution de Through Black Spruce. Le film du réalisateur torontois Don McKellar est adapté du roman éponyme de l’auteur canadien Joseph Boyden.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le film Through Black Spruce a été filmé en grande partie à Moosonee, sur la baie James.

Photo : TIFF

Le long métrage met en vedette l’actrice Tanaya Beatty, qui joue le rôle d’Annie Bird, une femme crie de Moosonee, sur la baie James. Elle entame un périple vers Toronto à la recherche de sa soeur mannequin, Suzanne, qui ne donne plus de nouvelles depuis son arrivée dans la Ville Reine plus d’une année auparavant.

Le meurtre-mystère est le quatrième long métrage de M. McKellar, récipiendaire du Prix de la jeunesse du Festival de Cannes de 1998 pour son tout premier film Last Night.

Les deux films font également partie de la programmation du 30e Cinéfest de Sudbury, qui aura lieu du 15 au 23 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !