•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Richard Martel nommé responsable adjoint de la défense au Parti conservateur du Canada

Un homme habillé d'une chemise bleue sourit à la caméra.

Richard Martel

Photo : Courtoisie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député de Chicoutimi-Le Fjord Richard Martel est nommé porte-parole adjoint de la Défense nationale au sein du cabinet fantôme du Parti conservateur du Canada.

Un texte de Roxanne Simard

Cette nomination du chef Andrew Scheer permettra à Richard Martel d'avoir à l'oeil le maintien et le développement des installations militaires de Bagotville.

« C’est une très bonne nouvelle pour les gens d’ici parce qu’on a la base de Bagotville qui est sur notre terrain et qui est l’un des importants employeurs dans la région. »

Richard Martel s’est dit honoré de cette marque de confiance.

Je m’aperçois que j’ai la confiance en ce moment de notre chef Andrew Scheer et je suis vraiment content parce que je suis un gars d’action et qui aime les défis.

Richard Martel, député de Chicoutimi-Le Fjord

Selon lui, la base de Bagotville a été délaissée par le gouvernement libéral au cours des dernières années. Il compte donc surveiller de près le dossier du remplacement des CF-18.

Les drones militaires font aussi partie de ses principales préoccupations.

Vendredi, Richard Martel rencontrera James Bezan, porte-parole de l’opposition officielle en Défense nationale dans le cabinet fantôme du Parti conservateur. En tant qu'adjoint, le député de Chicoutimi-Le Fjord discutera avec lui de plusieurs enjeux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !