•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travis Vader interjettera appel de son jugement pour homicides involontaires

Portrait en gros plan d'un homme.

Travis Vader.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le plus haut tribunal de l'Alberta entendra à la fin du mois de novembre l'appel de Travis Vader sur ses condamnations pour homicides involontaires à l'égard de Lyle et Marie McCann, des aînés de Saint-Albert, près d'Edmonton.

Son appel sera entendu le 30 novembre dans la capitale albertaine, a déclaré vendredi un porte-parole de la Cour d’appel de l’Alberta.

Travis Vader a été condamné en janvier à la prison à vie. Le couple McCann a été vu pour la dernière fois en juillet 2010. Leurs corps n'ont jamais été retrouvés.

Deux jours après la condamnation, les avocats de la défense du condamné avaient déposé une demande d’appel.

L’avocat de la défense, Brian Beresh, avait alors signalé une douzaine de motifs d’appel, allant du « retard injustifié perpétré par la police et la Couronne » au fait qu’une peine de prison à vie n’était pas appropriée pour un homicide involontaire.

Portraits juxtaposés d'un homme et d'une femme âgés.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lyle et Marie McCann

Photo : Famille McCann

Lyle McCann, 78 ans, et Marie McCann, 77 ans, entamaient un voyage en voiture jusqu’en Colombie-Britannique, le 3 juillet 2010, lorsqu'ils sont disparus après s’être arrêtés à une station-service de Saint-Albert.

Leur véhicule récréatif incendié a été retrouvé deux jours plus tard dans un camping près d'Edson.

Travis Vader, alors âgé de 38 ans, a été arrêté deux semaines plus tard en vertu de mandats non reliés à cette affaire.

Il a toujours nié avoir tué le couple. Lors de son audience de décembre 2017, il a fait valoir que ses droits avaient été violés au cours de sa détention.

Il a également allégué que la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) avait eu recours à une force excessive lors de son arrestation et qu'il avait été battu par des gardiens au centre de détention provisoire d'Edmonton.

Travis Vader avait d’abord été reconnu coupable de meurtres au deuxième degré. Pour rendre un tel jugement, le juge de la Cour Banc de la Reine Denny Thomas s’était basé sur un article du Code criminel qui avait été jugé inconstitutionnel. Le juge Thomas a donc rectifié sa décision et a déclaré Travis Vader coupable d’homicides involontaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Crimes et délits