•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vivre dans le futur post-apocalyptique à la place D'Youville

Le Grand Froid, une expérience de réalité virtuelle unique. On y aperçoit la ville sous une chape de glace.
Le Grand Froid, une expérience de réalité virtuelle unique Photo: Studio Élément

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) présente cette année Le Grand Froid, une toute nouvelle expérience de réalité virtuelle qui s'installe à la place D'Youville.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

À la riche programmation du FCVQ s'ajoute cette année une expérience sensorielle créée par la compagnie de Québec Studio Élément.

« L'utilisateur prend place, seul, dans le cube et enfile le casque de réalité virtuelle. Il est alors projeté cent ans dans le futur », explique Éric Denis, cofondateur de l'entreprise.

« Graphiquement, on se rapproche du jeu vidéo, mais on n'est pas dans une narrativité de jeu vidéo non plus, déclare Éric Denis. On fait vivre le patrimoine culturel d'un lieu à travers une oeuvre fictive. »

Ère de glace

Le Grand Froid propose aux visiteurs un voyage dans le futur alors qu’une nouvelle ère glaciaire a frappé la Terre. Les hivers ont commencé à s’allonger, le froid s’est amplifié et les rafales du nord se sont abattues sur Québec.

Les humains, qui désirent préserver leur patrimoine des glaces, ont bâti des dômes de 400 mètres de diamètre pour sauver certains lieux d’une destruction imminente.

Le Grand Froid, une expérience virtuelle présentée au FVCQ, dès le 13 septembre. On voit une bulle sous la glace.Le Grand Froid, une expérience virtuelle présentée au FVCQ, dès le 13 septembre Photo : Studio Élément

Le rétrofutur

« Le point de départ de ce projet-là a été la découverte du passé à travers les images d'archives de la ville de Québec », raconte le réalisateur Samuel Matteau, qui participe au projet. 

On a eu un choc en découvrant les images du passé du carré D’Youville.

Samuel Matteau, réalisateur

Pour le réalisateur de Québec, la découverte des archives a été un coup de coeur. « On est tombés en amour avec ces autres époques qui semblent tellement loin de nous. Ça devient soudainement très exotique », souligne celui-ci. 

Le Grand Froid s'abattra sur la place D'Youville à compter du 13 septembre.

Québec

Arts visuels