•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti vert favori à l'Île-du-Prince-Édouard, selon un sondage

Le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker, et le premier ministre Wade MacLauchlan à la fin de la session parlementaire du printemps 2017 à l'Île-du-Prince-Édouard.
Le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker, et le premier ministre Wade MacLauchlan à la fin de la session parlementaire du printemps 2017, à l'Île-du-Prince-Édouard Photo: Radio-Canada / François Pierre Dufault

Le Parti vert de l'Île-du-Prince-Édouard pourrait former un gouvernement majoritaire si des élections avaient lieu ces jours-ci dans la province, selon un sondage de Corporate Research Associates (CRA) publié jeudi.

Un texte de François Pierre Dufault

C'est la deuxième fois qu'un sondage donne l'avantage aux verts.

En janvier dernier, une autre firme de sondage, Mainstreet Research, avait placé la formation de Peter Bevan-Baker en tête des intentions de vote. Ce résultat n'avait cependant pas trouvé écho chez les autres sondeurs, à l'époque.

Le coup de sonde de CRA place le Parti vert en tête de peloton avec 38 % des intentions de vote. C'est trois points devant le gouvernement libéral.

Le Parti progressiste-conservateur, qui forme présentement l'opposition officielle, se retrouve en troisième place avec 20 % des appuis. Le Nouveau Parti démocratique ferme la marche avec 7 %.

CRA a sondé 300 électeurs par téléphone entre le 2 et le 21 août. La marge d'erreur de l'exercice est de plus ou moins 5,7 points, 95 fois sur 100.

Peter Bevan-Baker demeure également le chef le plus populaire dans la province. Sa cote de popularité est stable à 38 %, devant le premier ministre Wade MacLauchlan, qui récolte 25 %, et le chef progressiste-conservateur James Aylward, qui obtient 16 %.

Malgré tout, près d'un insulaire sur deux se dit toujours satisfait du gouvernement libéral au pouvoir depuis 2007.

Fait intéressant : un autre sondage, celui-là réalisé par la firme Mainstreet Research en juillet dernier, place les trois principaux partis au coude à coude, laissant entrevoir la possibilité d'un gouvernement minoritaire.

L'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard est composée de 16 députés libéraux, 8 progressistes-conservateurs, 2 verts et 1 indépendant.

Les prochaines élections provinciales sont prévues à l'automne 2019, mais elles pourraient être devancées au printemps prochain pour éviter qu'elles ne coïncident avec les élections fédérales à venir.

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale