•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa injecte 68 millions $ pour améliorer les soins de santé des Premières Nations

Une femme à lunettes et un homme avec une tresse assis à une table avec, devant eux, plusieurs micros.

La ministre des Services aux Autochtones, Jane Philpott, et le grand chef des Premières Nations MKO, Garrison Settee, annoncent que le Manitoba recevra 42 millions de dollars supplémentaires pour améliorer les soins de santé dans les communautés autochtones.

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Manitoba recevra 42 millions de dollars pour améliorer la prestation de soins de santé aux Premières Nations. L'Ontario et la Saskatchewan recevront respectivement 11,9 millions et 13,6 millions de dollars.

La ministre fédérale des Services aux Autochtones, Jane Philpott, a annoncé ces 68 millions de dollars supplémentaires distribués sur trois ans à Winnipeg, le 6 septembre. Cette annonce fait suite à la promesse d’améliorer l’offre de soins de santé dans les communautés autochtones, incluse dans le budget de 2017.

« L’idée est de permettre aux Premières Nations de mieux concevoir et contrôler leur système de santé », déclare la ministre.

« L'état de santé des [membres des] Premières Nations est souvent très différent de celui des Canadiens qui ne sont pas d’origine autochtone. Regardez les taux du diabète, regardez les taux de maladies infectieuses… Les disparités sont évidentes », poursuite-elle.

Le grand chef des Premières Nations du Manitoba Keewatinowi Okimakanak (MKO), Garrison Settee, qui représente 30 communautés autochtones du nord du Manitoba, affirme que les fonds serviront à offrir davantage de services dans les communautés. Cela réduira le besoin de voyager pour recevoir ces mêmes services indique-t-il.

Nous pouvons amener ces services dont on a tellement besoin dans le Nord.

Une citation de : Garrison Settee, grand chef des Premières Nations MKO

Cette initiative ressemble à la décision de transférer des programmes de santé autochtone à une instance sanitaire des Premières Nations en Colombie-Britannique en 2013, soutient la ministre Philpott.

« La preuve est là, les résultats en matière de santé se sont considérablement améliorés », dit-elle.

La répartition exacte des fonds pour chaque Première Nation est en cours d’évaluation, selon la ministre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !