•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau campus pour les adolescents de Premières Nations isolées

Une affiche sur lequel il est écrit Southeast Collegiate, avec l'image d'un aigle.

Southeast Collegiate indique que son taux de rétention est de 97 %, et que son taux de diplomation se chiffre à 92 %.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ministre fédérale des Services aux Autochtones, Jane Philpott, était à Winnipeg le 6 septembre pour inaugurer l'agrandissement du Southeast Collegiate, une école secondaire de Winnipeg qui accueille de jeunes Autochtones provenant de communautés isolées.

Depuis 1996, cette école héberge des élèves qui proviennent de Premières Nations où il n'y a pas d'école secondaire et leur propose une éducation qui met l’accent sur le savoir culturel et traditionnel. « Southeast Collegiate est unique au Canada. Il loge et instruit les élèves, et les nourrit de la culture des Premières Nations », déclare la directrice de l’école, Sheryl McCorrister.

Le nouveau campus de 24 millions de dollars se trouve dans le quartier de Fairfield Park. Il est en mesure d’accueillir 156 élèves grâce à ses 10 salles de classe, à une salle réservée aux élèves présentant des besoins particuliers, à une salle pour l'enseignement de la mécanique, à un gymnase et à un dortoir.

« Il y a une demande croissante parmi les jeunes de Premières Nations qui cherchent une éducation de niveau supérieur, et cette nouvelle école nous permettra de répondre à ce besoin », affirme la directrice.

Les cours offerts portent, entre autres, sur les langues autochtones, la culture et les modes de vie traditionnels, avec un accent sur la conservation et la coexistence avec la nature.

Investissement du fédéral

Selon la ministre Philpott, cette école offre aux élèves les outils dont ils avaient besoin pour maintenir des liens solides avec leur culture et leur identité. La contribution du gouvernement fédéral aux travaux d'agrandissement, tous fonds confondus, s'élève à 15,6 millions de dollars.

« L’approche globale de Southeast Collegiate incorpore une programmation novatrice dans des secteurs tels que les langues autochtones et la vie de la terre. Cette école a des taux de rétention et de diplomation élevés pour les Premières Nations de toute la province », indique la ministre.

« Je suis ravie que cet établissement de pointe permette à plus d’élèves de réussir leurs études secondaires dans une atmosphère culturelle appropriée », poursuit-elle.

Southeast Collegiate indique que son taux de rétention est de 97 %, et que son taux de diplomation se chiffre à 92 %.

Depuis son ouverture, 515 élèves ont obtenu un diplôme au Southeast Collegiate.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !