•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prix du récit Radio-Canada 2018 : les textes préférés des lecteurs

Un livre ouvert dont les pages pliées forment un coeur.
Découvrez les coups de cœur des lectrices et lecteurs du Prix du récit 2018 Photo: iStock

Il ne reste que 34 textes en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2018. En attendant de connaître les cinq finalistes, le 12 septembre, voici qui, selon les lecteurs chargés de la présélection des textes, mérite le prix. Le jury du prix sera-t-il d'accord avec leurs choix?

Le choix de Marie Noëlle Blais :
Les Honeycomb de Madame Thérèsede Caroline Dawson

« Un superbe récit d'enfance et d'apprentissage, mais aussi un hommage à l'enseignement, aux petits miracles qui opèrent parfois dans une classe. L'auteure campe magnifiquement l'ambiance de son enfance en terre d'accueil, illustre bien les difficultés auxquelles beaucoup d’enfants immigrants font face et la superbe humanité qui fait qu'on s'y retrouve, même quand on ne comprend pas tout de la langue de l’autre. Elle arrive à enraciner son récit dans un idéalisme de fraternité et d’égalité qu’on aimerait bien réel. »

Le choix de Jean-Marc Beausoleil :
Mouf dans le ventre du dragon, de Philippe Chauveau

« Ce texte m’a beaucoup ému. Le récit de la douleur de cet enfant qui n’a jamais eu de chance me semble particulièrement poignant. En plus, l’histoire est racontée de manière efficace et sans détour inutile. De Mouf enchaîné à Mouf à la bibliothèque, le personnage entreprend une évolution importante et porteuse d’un message positif. Évidemment, la culture – les histoires et les images – ne peut pas sauver tout le monde, mais il est rassurant de constater qu’elle peut au moins en aider quelques-uns. »

Le choix de Melissa Mollen Dupuis :
Le pied droit de mon père, d'Éric Bélanger

« Ce récit touchant met en scène la perte du père et son absence, qui doivent être comblées par des actions de rébellion. »

Le choix de Louenas Hassani :
En route vers Damas, de Pierre René de Cotret

« Simple et beau, le texte nous emplit d'images, d'odeurs, de couleurs. On apprend, on explore, on voyage simplement. À lire et à relire. »

Le choix d'Annabelle Moreau :
Rebrousse-poil, de Philippe Arseneault

« Ce récit a toutes les qualités : un style et un souffle, une histoire, une vraie, entre passé et présent, une réflexion sur le monde et sa destruction annoncée, du tragique sans larmoiement, mais surtout, sa propre vision du monde. Rebrousse-poil est un reflet puissant de la banalité de l’âge adulte et de la tristesse de nos vies arrachées au monde et au temps. Bref, la grande histoire dans la petite. »

Le choix de Chloé Savoie-Bernard :
J'ai eu un chien, de Carl-Keven Korb

« J’ai eu un chien montre une écriture extrêmement bien maîtrisée, où s’entrelacent avec élégance narration, flot poétique et discours rapportés. La syntaxe, repensée, déconstruite, révèle à elle seule la qualité indéniable de la prose de l’auteur. La langue est captivante de précision et de cruauté, voire de lucidité. Elle évite tout cliché dans son évocation du lien qui se tisse entre l’homme et l’animal. Le chien ici devient le seul témoin possible du passage entre l’enfance et l’âge adulte du narrateur, alors que ce dernier s’interroge face au territoire qui l’a vu grandir. Un Québec sauvage, pas tout à fait hospitalier, constitue l’arrière-scène de l’histoire. »

Apprenez-en plus sur les lectrices et lecteurs du Prix du récit Radio-Canada 2018 :

Marie Noëlle Blais est libraire, éditrice et chroniqueuse. Elle collabore régulièrement à l’émission littéraire hebdomadaire La librairie francophone animée par Emmanuel Khérad et diffusée sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première. La libraire, auteure et chroniqueuse Marie Noëlle Blais Photo : Justine Latour

Marie Noëlle Blais est libraire, éditrice et chroniqueuse. Elle dirige la revue Cousins de personne depuis 2012. Elle est coauteure du livre Vivre cent ans, paru en novembre 2017 aux éditions Marchand de feuilles. Elle collabore régulièrement à l’émission littéraire hebdomadaire La librairie francophone, animée par Emmanuel Khérad et diffusée sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Jean-Marc Beausoleil est journaliste, romancier et nouvellisteL'auteur Jean-Marc Beausoleil Photo : Georges Dagneau

Jean-Marc Beausoleil est professeur de français au Cégep John-Abbott, journaliste, romancier et nouvelliste. Il est l'auteur, entre autres, des romans Utopie taxi (2010), Blanc bonsoir (2011) et Joie de combat (2013), tous parus àTriptyque. En 2015, il a publié Docteur Jazz, inspiré de la vie du compositeur et pianiste Jelly Roll Morton (éditions Trois-Pistoles) et, en 2017, Monsieur Boris et le cannabis, la biographie du militant promarijuana Marc Boris St-Maurice, à Québec-Amérique.

Melissa Mollen DupuisMelissa Mollen Dupuis Photo : Radio-Canada / Jean-François Villeneuve

Melissa Mollen Dupuis est innue, originaire d’Ekuanitshit, sur la Côte-Nord. À travers son travail d’animatrice à Native Montreal et au Jardin des Premières Nations, elle expose et fait connaître la richesse de cette culture à la communauté de Montréal. C’est à travers les arts visuels, l’animation, la vidéo, la performance et le conte qu’elle est amenée à explorer des avenues contemporaines d’interprétation de la culture des Premières Nations. Comédienne dans plusieurs séries autochtones à la télévision, elle est aussi impliquée dans le milieu culturel et communautaire autochtone de Native Montreal, avec le Wapikoni Mobile et Idle No More QC, pour lequel elle a reçu le prix Ambassadrice de conscience 2017 d'Amnistie International. Elle répond également aux questions du public sur les Autochtones pour le portail Espaces autochtones de Radio-Canada.

Portrait de l'auteur Louenas Hassani, assis, en chemisette bleue, avec une gourde en premier plan. L'auteur Louenas Hassani Photo : D. R.

Louenas Hassani est un romancier algéro-canadien. Il est l'auteur de deux romans : La coureuse des vents (2016) et La république de l'abîme (2017), parus aux Éditions l'Interligne. Il travaille comme enseignant en Ontario.

Annabelle MoreauAnnabelle Moreau Photo : Annabelle Moreau

Annabelle Moreau est rédactrice en chef de la revue Lettres québécoises (Nouvelle fenêtre). Cette journaliste indépendante, détentrice d'une maîtrise en littérature comparée de l'Université de Montréal, a signé des articles pour différents magazines et a été gestionnaire de communauté pour l'émission LIRE, animée par Claudia Larochelle. Elle aime les mots, la créativité et les idées.

Portrait de l'auteure Chloé Savoie-Bernard, de trois-quart, la tête légèrement penchée en arrière, avec du rouge à lèvres.L'auteure Chloé Savoie-Bernard Photo : Valérie Lebrun

Chloé Savoie-Bernard est née à Montréal et y réside toujours. Elle a publié Royaume scotch tape (L’Hexagone, 2015, poésie) et Des femmes savantes (Triptyque, 2016, nouvelles). En 2017, elle a figuré sur la liste des 10 jeunes auteurs à surveiller de Plus on est de fous, plus on lit! Au printemps 2018 est paru à Triptyque Corps, un recueil de nouvelles qu’elle a dirigé. Chloé Savoie-Bernard a également collaboré à des collectifs d'écrivains, à des projets artistiques interdisciplinaires en musique et en arts visuels, ainsi qu’à plusieurs revues. En outre, elle rédige une thèse de doctorat à l’Université de Montréal sur la poésie féministe québécoise.


Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours. Notez que les inscriptions sont en cours pour un autre de nos prix de création : le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2019.

Livres

Arts