•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un outil ludique pour apprendre l'histoire des Métis à l'école

Deux drapeaux métis avec un symbole de l'infini à l'horizontale, l'un des drapeaux est bleu et l'autre est rouge.

Deux drapeaux métis

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une recueil manitobain de contes et de chansons sur la vie des Métis s'est transformé en outil pédagogique. La saga métisse de la Rivière-Rouge vise à faire connaître aux écoliers l'histoire du peuple métis.

Créé par l’auteure et scénariste Janine Tougas, le recueil a mis deux ans avant de devenir un guide pédagogique pour les enseignants. C'était durant les festivités du 150e anniversaire de la Confédération du Canada : « Le Festival international du conte a fait venir [l’auteur-compositeur-interprète] Alexandre Belliard, se rappelle Janine Tougas. L’ambition était d’écrire une chanson célébrant [une culture]. »

Je voulais écrire une chanson sur la chasse au bison.

Janine Tougas, auteure de La saga métisse de la Rivière-Rouge

Quatre chansons

Au final, ce n’est pas une mais quatre chansons que l’auteure et scénariste a écrites. « Je n’avais jamais écrit de chanson! Aussitôt que la première a été écrite, la deuxième était juste là, et je me suis rendu compte que c’était une saga que j’étais appelée à écrire », explique Janine Tougas.

Chacune des chansons raconte une partie de l’histoire métisse, depuis environ 1820 jusqu’aux temps modernes, que ce soit à travers la chasse, la résistance ou encore la reconnaissance.

Le livre La saga métisse de la Rivière-Rouge

Le livre La saga métisse de la Rivière-Rouge se veut être un guide pour accompagner les enseignants dans les écoles.

Photo : Radio-Canada / Guy Noël

Contenu pour les écoles

L’oeuvre réalisée par Janine Tougas correspond par ailleurs aux programmes scolaires enseignés aujourd’hui au Manitoba. « C’est dans le programme scolaire d’étudier les peuples autochtones, affirme l'artiste. Il y a de gros livres difficiles à lire, mais il y a très peu d’outils ludiques qui ont une base historique solide. »

Tout ce qu’il y a dans ces chansons, je l’ai fait vérifier par Gilles Lesage, de la Société historique de Saint-Boniface.

Janine Tougas, auteure de La saga métisse de la Rivière-Rouge

L’outil est pensé pour les enseignants. À l’intérieur du livre se trouvent un CD pour écouter les chansons, ainsi que les paroles, les partitions musicales, des activités pédagogiques pour les enseignants de musique et des explications des textes.

« L’idée n’est pas juste d’écouter la chanson. C’est de la comprendre, d’avoir tous les faits historiques et ensuite de suggérer des activités [à faire avec les élèves] », explique Janine Tougas.

Le livre peut être étudié jusqu’en 12e année, selon cette dernière.

Écoutez ici l'entrevue de Janine Tougas avec Martine Bordeleau.

Manitoba

Éducation