•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Cox coupable de voies de fait causant des lésions corporelles

Le demi de coin des Roughriders de la Saskatchewan, Justin Cox, est accusé de voies de fait causant des lésions corporelles.

Le demi de coin des Roughriders de la Saskatchewan, Justin Cox, a plaidé coupable à des accusations de voies de fait causant des lésions corporelles.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le procès de l'ancien joueur des Roughriders de la Saskatchewan Justin Cox devait commencer mercredi, mais l'homme de 25 ans a plaidé coupable aux accusations de voies de fait causant des lésions corporelles.

Sa peine sera déterminée lors d’une comparution ultérieure. Justin Cox avait été arrêté en août 2017 après deux présumés incidents distincts.

À l’époque, le Service de police de Regina avait déclaré avoir reçu, d’une part, des appels d’un hôpital au sujet d’une femme qui disait avoir été agressée physiquement par Justin Cox, et d’autre part, d’une employée d’une entreprise qui alléguait que l’ancien joueur du Vert et Blanc l’avait menacée avec un pistolet.

L’ancien demi de coin doit retourner en cour en décembre pour faire face à une accusation d’agression avec une arme.

Justin Cox intercepte une passe face aux Eskimos.

Justin Cox intercepte une passe face aux Eskimos.

Photo : La Presse canadienne

Justin Cox a été retranché des Roughriders de la Saskatchewan en avril 2017 après avoir été arrêté pour voies de fait liées à une prétendue dispute conjugale. Justin Cox a été blanchi de ces allégations.

Toutefois, Jeffrey Orridge, alors commissaire de la Ligue canadienne de Football (LCF), avait déclaré qu’aucune équipe de la Ligue ne serait autorisée à recruter le joueur.

Saskatchewan

Justice et faits divers