•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre de Ryan Sugar : la Couronne présente sa version des faits

Le procès débute mercredi à la Cour du Banc de la Reine, à Regina. Photo: Radio-Canada

Après la sélection des jurés, le premier jour d'audience du procès de Gregory James Wolfe, 26 ans, et Colinda Lee Hotomani, 36 ans, accusés du meurtre au premier degré de Ryan Sugar, a permis à la Couronne de présenter sa version des faits mercredi.

Dans sa déclaration d'ouverture mercredi matin à la Cour du Banc de la Reine de Regina, le procureur Adam Breker a indiqué que la mort de Ryan Sugar est survenue à l'issue d'une soirée arrosée.

Selon la Couronne, le soir du 4 octobre 2016, Colinda Hotomani et Gregory James Wolfe s'étaient disputés avec la victime, au point de lui infliger des blessures à la tête.

La Couronne argue que Ryan Sugar aurait été enfermé dans la salle de bain de la maison, après quoi les accusés auraient volontairement déclenché l'incendie.

Le corps de Ryan Sugar, 31 ans, a ensuite été retrouvé le 11 octobre 2016 dans les décombres de la résidence de la rue McTavish, à Regina.

De nombreux témoins

Des 26 témoins qui seront appelés par la Couronne au cours des quatre semaines que durera ce procès, cinq ont témoigné mercredi.

La grand-mère de la victime, Yvonne Bigknife, a notamment raconté que son petit-fils vivait avec elle en octobre 2016 et qu'il était inscrit à un programme de méthadone pour cesser de consommer. C'est elle qui a signalé sa disparition le 7 octobre.

L'enquêteur de la police de Regina, Aaron Robertson, a également témoigné, affirmant que le corps de la victime portait plusieurs marques de lacérations.

Parmi les autres témoins appelés à la barre au cours du procès figure le pathologiste légal qui a procédé à l'autopsie, la Docteur Andreea Nistor, ainsi qu'une troisième accusée en lien avec cette affaire, Jessica Pangman.

Son cas ne sera toutefois pas abordé au cours de ce procès.

Selon la juge Janet McMurtry, le procès devrait durer quatre semaines.

Les avocats de la défense, Greg Wilson et Merv Shaw, n’ont, quant à eux, toujours pas dévoilé leur liste de témoins.

Des 14 personnes sélectionnées mardi pour former le jury, seuls 12 siègent formellement au procès. Les deux autres ont été choisis à titre de remplaçants.

Avec les informations de Marie-Christine Bouillon

Saskatchewan

Procès et poursuites