•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lisée veut stimuler la pratique de la chasse et de la pêche

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée entouré de ses candidats dans l'Est-du-Québec.
Le chef du Parti québécois veut promouvoir la pratique de la chasse et de la pêche, surtout auprès des jeunes. Photo: Radio-Canada / Bruno Giguère

Le Parti québécois (PQ) a dévoilé mardi une série d'engagements visant à encourager la pratique de la chasse et de la pêche, particulièrement chez les jeunes, lors d'une conférence de presse tenue à Carleton-sur-Mer, en Gaspésie.

Un texte de François Messier

Les engagements ont été présentés par le porte-parole du PQ en matière de forêts, de faune et de parcs, Sylvain Roy, qui représente la circonscription de Bonaventure depuis 6 ans; il était accompagné pour l'occasion de son chef, Jean-François Lisée.

Atteint d’un cancer de la gorge, M. Roy doit entreprendre aujourd'hui des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie à Québec. Son équipe poursuivra sa campagne sans lui.

M. Roy a par exemple annoncé que le PQ assurerait la gratuité du permis de pêche pour les jeunes et réduirait le prix de ce même permis pour les adultes.

Il compte aussi rendre gratuit le permis de chasse et diminuer le prix du permis de chasse au gros gibier pour ceux qui s’initient à ces deux pratiques.

« Un million de Québécois et de Québécoises pratiquent régulièrement la chasse et la pêche. Mais le nombre a commencé à se réduire ces dernières années parce qu'il y a eu une régression dans l'accès aux lacs, aux forêts », a expliqué M. Lisée.

Prix de vente actuel des permis au Québec

  • Chasse à l'orignal : 75,12 $
  • Chasse au cerf de Virginie : 56,88 $
  • Chasse au dindon sauvage : 35,50 $
  • Chasse aux lièvres et aux grenouilles : 21,35 $
  • Pêche sportive (sauf saumon atlantique) : 30,89 $
  • Pêche sportive du saumon atlantique : 49,68 $
  • Pêche à la lotte au lac Saint-Jean : 22,24 $

Source : Ministère des forêts, Faune et Parcs

Droits de pêche au saumon

Le chef péquiste a profité de l'occasion pour dénoncer le « scandale » que représente selon lui la décision du ministre de la Faune, Luc Blanchette, d'accorder exclusivement les droits de pêche au saumon dans les plans d’eau du Nord-du-Québec aux pourvoiries privées.

« Nous, on revient à la tradition de démocratisation du PQ pour redonner une fois de plus aux Québécois et aux Québécoises de tous les âges l’accès au territoire et l’accès à une pratique qui nous définit, qui fait du Québec ce que le Québec est », a ajouté M. Lisée.

S’il prend le pouvoir le 1er octobre, le Parti québécois entend également réembaucher 85 agents de la faune au cours d’un premier mandat et pourvoir 40 postes déjà existants, mais non occupés.

M. Lisée a également annoncé qu’il va rétablir la table de concertation pour déterminer les prix des baux de villégiature, et en faire tirer davantage chaque année.

Il s’engage de plus à créer un centre collégial de transfert en économie faunique, afin de développer le secteur.

Le Parti québécois a aussi indiqué qu'il souhaitait modifier le règlement d'application de la Loi sur l'enregistrement des armes à feu. Il soutient que certaines dispositions sont inapplicables, ce qui crée des irritants pour les chasseurs.

Politique