•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAQ efface les mots « pétrole » et « gaz de schiste » de son programme

François Legault est entouré de micros et de caméras en point de presse.

François Legault s'adresse aux médias durant la campagne électorale.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Potvin

Radio-Canada

La Coalition avenir Québec (CAQ) a effacé les mots « pétrole » et « gaz de schiste » de son programme le jour même où ses adversaires l'accusaient d'être un parti « propétrole » sur les ondes de Radio-Canada. La CAQ impute le changement à la refonte de son site web, prévue depuis longtemps.


Un texte de Julie Marceau, avec la collaboration de Sébastien Bovet

Il y a quelques jours encore, la CAQ affirmait dans son programme souhaiter une « exploitation responsable du pétrole » et évoquait la possibilité de « l’exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique », sauf dans les zones densément peuplées.

Le programme du parti faisait initialement mention de l'exploitation du pétrole et du gaz de schiste.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le parti a modifié son programme qui ne fait désormais plus mention ni de pétrole ni de gaz de schiste, mais « d’exploitation des ressources naturelles ».

Photo : Radio-Canada

Lors d'un débat sur l’environnement avec plusieurs candidats, mardi, au Téléjournal Grand Montréal 18 h, la ministre sortante de l'Environnement et candidate dans Verdun, Isabelle Melançon, a accusé la CAQ d'être « propétrole ».

« Ce n’est sûrement pas en étant propétrole comme l’est actuellement le chef de la CAQ qu’on va pouvoir arriver à diminuer les GES [gaz à effet de serre] », a-t-elle lancé.

On est pas du tout propétrole!

Chantal Rouleau, candidate caquiste dans Pointe-aux-Trembles

Cette réaction de Chantal Rouleau a fait bondir le candidat péquiste Sylvain Gaudreault, qui a lu en ondes le programme du parti.

« J’en reviens pas d’entendre la représentante de la CAQ dire qu’ils ne sont pas propétrole alors que, dans leur propre programme, je l'ai ici, ils parlent de l’exploitation responsable du pétrole et de permettre l’exploitation des gaz de schiste », a dénoncé le député sortant de Jonquière.

Sylvain Gaudreault critique la fibre environnementaliste de la CAQ.

Or, le jour même, le parti a évacué de son programme les mots pétrole et gaz de schiste.

La CAQ parle désormais « d’exploitation des ressources naturelles », sans faire mention ni de « pétrole » ni de « gaz de schiste ».

Une refonte du site web prévue depuis longtemps, dit la CAQ

« C'est dans le cadre de la refonte de notre site web que nous avons décidé de préciser certains de nos engagements », a indiqué le directeur adjoint des communications à la CAQ, Manuel Dionne.

« Cela fait plusieurs semaines que nous préparons la migration vers notre nouveau site web. Je sais que ça va déplaire à nos adversaires, mais tout ça n'a rien à voir avec eux », a-t-il ajouté.

Personne à la CAQ n'a voulu expliquer, samedi, ce qui avait spécifiquement motivé la décision de supprimer ces mots.

Programme avant mardi

Exploitation responsable du pétrole

Au Québec, l’exploration et, éventuellement, l’exploitation des ressources pétrolières et gazières de façon responsable pourront contribuer à l’enrichissement collectif. Il sera toutefois interdit d’exploiter le gaz de schiste par fracturation hydraulique dans des zones densément peuplés [sic] et dans les endroits où il y a absence d’acceptabilité sociale.

Programme après mardi

Exploitation responsable de nos ressources naturelles

Tout en favorisant le développement économique du Québec, un gouvernement de la CAQ favorisera l’exploitation responsable de nos ressources naturelles aussi bien dans le domaine de l’énergie que dans le domaine minier. Il interdira l’utilisation de la fracturation hydraulique pour l’exploitation des hydrocarbures dans les secteurs où il y a une forte densité de population ou une absence d’acceptabilité sociale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique