•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un produit de remplacement plus cher que l'EpiPen

Deux contenants du médicament Auvi-Q.
L'Auvi-Q, produit par Kaléo, servira de solution de rechange à la pénurie d'EpiPen. Photo: Kaleo
Radio-Canada

Les auto-injecteurs d'épinéphrine commandés des États-Unis par Santé Canada seront vendus à 170 $ CA chacun par le fabricant Kaléo Pharmaceuticals, a appris CBC News.

Avec les informations de Nicole Ireland et Amina Zafar de CBC News

En réaction à la pénurie d’EpiPen, la ministre fédérale de la Santé, Ginette Petipas Taylor, a signé mercredi un arrêté d’urgence facilitant l’importation et la vente d’auto-injecteurs d’épinéphrine Auvi-Q au Canada pour une période pouvant aller jusqu'à un an.

Les dispositifs ont été approuvés par la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) et seront offerts dans les pharmacies canadiennes d'ici le 7 septembre.

À 170 $, le prix de l'auto-injecteur Auvi-Q est plus élevé que le prix d'un EpiPen, qui coûte environ 100 $ avant les frais d'exécution d'ordonnance de la pharmacie. C’est tout de même beaucoup moins que le prix de détail du produit aux États-Unis, soit environ 460 $ CA.

« En établissant le prix d'Auvi-Q à l'appui des efforts de Santé Canada pour développer un approvisionnement parallèle d'auto-injecteurs d'épinéphrine, Kaléo a pris en considération de nombreux facteurs, y compris la sécurité du produit, les caractéristiques du produit, la dynamique du marché et, surtout, l'accès des patients au médicament », a déclaré par courriel Mark Herzog, vice-président des affaires de l'entreprise de la société installée aux États-Unis.

Le coût final pour les patients ou leurs assureurs pourra différer de ce montant, selon la couverture d'assurance par province, les majorations pharmaceutiques et d'autres facteurs dans le système de distribution au Canada.

Depuis 2015, Pfizer Inc., le fabricant d'EpiPen, est le seul fournisseur d'auto-injecteurs d'épinéphrine au Canada. Il s'agit d'appareils vitaux pour les personnes qui ont une réaction anaphylactique après un contact avec leur allergène. Habituellement, les patients doivent en avoir plus d'un à leur disposition.

Après que Pfizer eut annoncé des pénuries à maintes reprises, les pharmacies canadiennes ont dû rationner les auto-injecteurs EpiPen, n'en distribuant qu'un par patient. La décision a suscité beaucoup d'inquiétude à l'approche de l'année scolaire.

Kaléo dit qu'elle espère vendre ses auto-injecteurs au Canada de façon permanente, ce qui mettrait fin au monopole de Pfizer Inc. Il s'agirait d'une victoire pour de nombreuses familles de personnes allergiques qui expliquent depuis longtemps avoir besoin d’une diversité de l’offre pharmaceutique pour se protéger contre de futures pénuries.

Santé publique

Santé