•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'opérations chirurgicales à l’Hôpital Sainte-Anne depuis cinq ans

Une salle de chirurgie de l'Hôpital Sainte-Anne.

Une salle de chirurgie de l'Hôpital Sainte-Anne

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il y a cinq ans, en août 2013, la direction de l'Hôpital Sainte-Anne inaugurait l'agrandissement de l'établissement de soins de santé. Cinq ans plus tard, la direction de l'Hôpital estime que ces rénovations ont permis de moderniser les installations et d'accroître le nombre d'opérations chirurgicales qui y sont pratiquées.

Un texte de Pierre-Gabriel Turgeon

La superficie de l’hôpital a augmenté de 60 % à la suite des rénovations. Les nouvelles installations de 1580 m2 comportaient notamment l'ajout de deux nouvelles salles de chirurgie.

« Les communautés grandissent et, si nous pouvons offrir plus de services, les gens auront moins à se déplacer dans les grandes villes », souligne la directrice générale des soins de santé à l’Hôpital Sainte-Anne, Janet Chobotar.

Elle estime qu'il serait difficile d’assurer un service de qualité à la population sans ces améliorations qui ont nécessité un investissement de 14 millions de dollars.

L'Hôpital Sainte-Anne compte trois chirurgiens qui peuvent maintenant procéder à des opérations qui auraient été difficiles à mener auparavant, entre autres, en raison du nombre insuffisant de salles, expliqueJanet Chobotar.

Le nombre d'interventions chirurgicales a ainsi triplé, passant de 450 avant 2013 à 1486 en 2017.

Nombre d'opérations chirurgicales et d'endoscopies par année à l'Hôpital Saint-Boniface.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nombre de chirurgie et d'endoscopies par année à l'Hôpital Saint-Boniface

Photo : Radio-Canada

Selon Janet Chobotar, il n’y a aucun patient sur la liste d’attente en chirurgie en ce moment.

Nouvel héliport

Par ailleurs, la construction du nouvel héliport de l’hôpital a commencé il y a environ deux semaines. L’entrepreneur a coulé la dalle de béton, jeudi, précise Lorraine Rozière, directrice générale du Fonds Hôpital Sainte-Anne, selon qui « les travaux vont bon train ».

Des employés s'affairent à la construction du nouvel héliport de l'Hôpital de Sainte-Anne.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La dalle de béton du nouvel héliport de l'Hôpital Sainte-Anne

Photo : Lorraine Rozière

« Une fois que l’hélisurface sera faite, il faudra faire un vol préliminaire avec STARS et aussi [recevoir] la certification de Transports Canada, [donner] la formation aux pilotes », explique-t-elle. L'héliport devrait être opérationnel en novembre.

Une campagne de financement a permis d’amasser les deux tiers d’un objectif de 300 000 $.

Le terrain d’atterrissage qui accueillait les hélicoptères est fermé depuis novembre 2017 parce qu’il ne satisfaisait pas aux nouveaux critères de Transports Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Établissement de santé