•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un membre des Hells Angels accusé de diriger un trafic de cocaïne en Alberta

Des sachets contenant de la cocaïne, un pistolet, une veste de motard portant les couleurs du groupe Dirty Fews et un vêtement affichant un message de soutien aux Hells Angels sont exposé sur une table.

La police a saisi 5 kilogrammes de cocaïne, une arme de poing et des insignes des Hells Angels et d'un club-école.

Photo : Radio-Canada / Laurent Pirot

Radio-Canada

La police a arrêté 10 membres présumés d'un réseau qui alimentait le nord de l'Alberta en cocaïne, dont le chef présumé appartiendrait au groupe de motards des Hells Angels.

Il s’agit de William McCabe, un homme de 47 ans arrêté à Spruce Grove, à l’ouest d’Edmonton.

« Nous pensons que c’est la première fois en Alberta qu’un membre des Hells Angels est accusé d’avoir chargé une personne de commettre une infraction au profit d’une organisation criminelle », s’est félicité le surintendant Chad Coles, de la Gendarmerie royale du Canada.

Les enquêteurs du projet Entry ont saisi 5 kilogrammes de cocaïne, 13 000 $ en espèces, des motos ainsi qu’une arme de poing.

Deux membres d’un autre groupe de motards, le club-école des Dirty Few, ont également été arrêtés et accusés de participer à une organisation criminelle.

Les club-écoles sont des groupes affiliés aux Hells Angels qui sont chargés d’exécuter les basses oeuvres de l’organisation, comme la distribution de la drogue ou la conquête de nouveaux territoires.

Ce groupe a prouvé qu’il était capable de livrer des quantités importantes de cocaïne de manière très régulière.

Chad Coles, surintendant responsable des Équipes policières intégrées de l’Alberta

Les enquêteurs des Équipes policières intégrées de l’Alberta, qui regroupent la GRC et les services de police municipaux, ont enquêté pendant plus d’un an sur ce réseau.

Les policiers estiment qu’ils l'ont totalement démantelé et interrompu les livraisons de drogue. Le groupe aurait été actif à Edmonton, à Spruce Grove, à Cold Lake, à Whitecourt et à Grande Prairie.

Le surintendant Chad Coles estime que six groupes des Hells Angels sont actifs en Alberta, et qu’ils ont le soutien de 16 club-écoles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Drogues et stupéfiants