•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau comité francophone à Scarborough

Le drapeau franco-ontarien
Le drapeau franco-ontarien Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel
Radio-Canada

Dix-neuf organismes francophones et bilingues de Scarborough ont décidé d'unir leurs forces afin de créer officiellement un Comité francophone pour ce secteur de Toronto.

Un texte de Jean-François Morissette

Fondés officieusement il y a deux ans, les organismes ont senti le besoin de mieux harmoniser les services pour les francophones de Scarborough.

Il y a quelques mois, le groupe, qui réunit 19 organismes de l'est de Toronto, a reçu du financement de la part du gouvernement provincial afin de créer un comité plus formel.

La directrice générale du centre d'hébergement La Maison, Jeanne Françoise Mouè, estime que le besoin de dialogue entre les organismes était présent.

Elle souligne aussi que les organismes du secteur connaissent mieux les besoins de la communauté.

Il y a des besoins pour les francophones à Toronto de façon générale, mais pour la plupart de la communauté de Scarborough, on se tourne vers le centre-ville pour trouver des services, explique-t-elle.

Souvent, ces organismes n’ont pas de lien de proximité avec les clients, rendant l'offre de services plus compliquée, ajoute-t-elle.

Mme Mouè note qu’avec le Comité francophone de Scarborough, la prestation de services pour les francophones sera accrue, spécifiquement pour les gens du coin.

Une dame parlant avec une feuille à la main.La directrice générale du centre d'hébergement La Maison, Jeanne Françoise Mouè. Photo : Radio-Canada / Jean-François Morissette

Un lien de proximité

Hafssa Al Ayadi, qui travaille pour l'organisme The Housing Help Center, explique qu’elle a choisi de joindre le Comité francophone afin de mieux aider ses clients.

[Il s'agit d'être] plus à côté du client, [proche] de la population. Si on est un groupe uni, on peut recommander les clients entre nous.

Hafssa Al Ayadi

D'ici les prochaines semaines, le groupe entend développer un plan stratégique et une présence sur le web afin de mieux se faire connaître auprès de la communauté.

Toronto

Francophonie