•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kim Thúy parmi les quatre finalistes de « l'autre Nobel » de littérature

L'auteure Kim Thúy
L'auteure Kim Thúy Photo: Kim Thúy
La Presse canadienne

L'écrivaine québécoise Kim Thúy figure parmi les quatre finalistes du New Academy Prize in Literature, qui vise à offrir un prix littéraire international pour combler le vide laissé par la décision de l'Académie suédoise de ne pas faire de lauréat en 2018.

À la suite d'une controverse au sein de l'académie qui décerne le prix Nobel de littérature, l'institution a annoncé qu'elle ne remettrait pas de prix cette année. En réaction, une « nouvelle académie suédoise » temporaire a été créée cette année.

Une liste de candidats a été rédigée à partir des choix des bibliothécaires de Suède. Puis, la liste de 47 écrivains a été soumise au vote populaire. Le public a donc élu les quatre finalistes parmi lesquels le jury de la nouvelle académie va devoir déterminer le lauréat.

Les quatre finalistes sont Maryse Condé, Neil Gaiman, Haruki Murakami et Kim Thúy.

Bien qu'honorée de cette nomination, l'écrivaine d'origine vietnamienne n'a pas l'intention de libérer son horaire pour le 8 décembre prochain, date de remise du prix.

Kim Thúy dit évaluer ses chances à « moins que zéro » face à des « vétérans de l'écriture » qu'elle considère comme « des étoiles à des milliers de kilomètres devant [elle] ».

Le nom du lauréat sera dévoilé le 12 octobre.

Livres

Arts