•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cure minceur chez Promotion Saguenay

La façade de Promotion Saguenay

Les bureaux de Promotion Saguenay situés à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'automne s'annonce mouvementé pour le personnel et les partenaires de Promotion Saguenay. Radio-Canada a appris que la direction veut réduire ses dépenses d'environ 3 millions de dollars d'ici la fin de 2018.

La semaine dernière, le directeur général de Promotion Saguenay, Denis Lemieux, a informé les membres du conseil d'administration qu'il entamait une refonte de l'organisme.

Cette annonce a surpris certains administrateurs, car le conseil d’administration n’était pas au courant de ce mandat.

Denis Lemieux souhaite que son organisation se concentre davantage sur le démarchage économique plutôt que sur le développement touristique.

Actuellement, les ressources de l'organisme sont réparties à 75 % dans le secteur touristique et 25 % dans le secteur économique. Denis Lemieux aimerait inverser ce portrait.

Au cours de la dernière année, les budgets destinés à la promotion et à la publicité ont été réduits de façon radicale.

Le budget de 2017 de l’organisme est estimé à environ 16 millions de dollars. Près de 10 millions de dollars proviennent de subventions de la Ville de Saguenay.

Impossible de savoir pour l’instant si cette refonte va entraîner des mises à pied. Actuellement, une cinquantaine d’employés permanents et 110 saisonniers travaillent pour l’organisme.

Denis Lemieux devrait présenter les grandes lignes de son remaniement et un nouvel organigramme à la mi-septembre.

La mairesse et présidente de Promotion Saguenay, Josée Néron, n'était pas disponible pour réagir. Denis Lemieux a quant à lui décliné notre demande d’entrevue.

D’après les informations de Frédéric Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !