•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux centres correctionnels de North Battleford ferment leurs portes vendredi

Le nouvel hôpital Saskatchewan Hospital North Battleford.
Le nouvel Hôpital Saskatchewan, à North Battleford, accueillera une unité carcérale pour détenus souffrant de problèmes de santé mentale. Photo: Saskatchewan Health Authority

Le Centre correctionnel communautaire de Battleford et le Centre jeunesse de North Battleford ferment leurs portes vendredi. Le financement des deux établissements servira maintenant à construire le nouvel Hôpital Saskatchewan, à North Battleford, qui doit offrir des services intégrés de santé mentale et de services correctionnels d'ici la fin de l'année.

Un texte d’Andréanne Apablaza

La province n’a pas été en mesure, mardi, de confirmer combien de détenus et de jeunes délinquants devront être transférés après la fermeture de ces deux centres vendredi. La porte-parole du ministère de la Justice, Jennifer Graham, a toutefois assuré que « ceux qui se trouvent dans ces installations seront absorbés par les autres établissements correctionnels et pour jeunes délinquants de la province ».

Le Ministère a aussi souligné que certains membres du personnel des deux centres correctionnels ont trouvé un poste au sein du nouvel Hôpital Saskatchewan, de North Battleford. « Certains ont choisi d'exercer leurs droits conformément à la convention collective et de saisir des occasions de remplacer dans leurs fonctions d'autres employés avec moins d'ancienneté ou de prendre des indemnités de départ », a écrit Jennifer Graham dans un courriel à Radio-Canada.

Nouvel Hôpital Saskatchewan

La fermeture de ces centres correctionnels avait été annoncée en avril 2014, lorsque le gouvernement avait décrit l’intégration des services correctionnels au nouvel Hôpital Saskatchewan de North Battleford.

À ce moment, la province prévoyait qu’une unité carcérale pour adultes dans l’hôpital allait compter 96 chambres destinées aux délinquants et aux délinquantes souffrant de problèmes de santé mentale. On prévoyait 64 cellules pour hommes, 16 pour femmes, 8 pour des besoins médicaux et 8 autres pour des besoins spéciaux comme l'isolement.

L’hôpital psychiatrique, le Saskatchewan Hospital North Battleford, a fermé ses portes cette année, après plus de 100 ans d’existence. Ouvert pour la première fois aux patients en 1914, il a pris en charge des milliers de personnes souffrant de troubles mentaux qui étaient considérées comme intraitables, plus résistantes au traitement médical et les plus démunies de la province.

Cet hôpital sera remplacé par le nouvel établissement médical, qui portera le même nom, et sera construit pour la somme de 400 millions de dollars.

Cette intégration des services correctionnels aux soins de santé s’ajoute à la liste des établissements carcéraux fermés au cours des dernières années.

La province a fermé la prison de Buffalo Narrows, en 2016, avec l’espoir d’économiser 1 million de dollars annuellement. Dix-huit détenus ont dû être transférés dans d’autres établissements carcéraux de la province.

Les Centres jeunesse Yarrow Youth Farm, à Saskatoon, et Orcadia Youth Residence, à Yorkton, ont aussi fermé leurs portes en 2015.

Saskatchewan

Justice et faits divers