•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé d’avoir vandalisé la statue de John A. Macdonald

Statue de John A. Macdonald au centre-ville de Regina, dont les mains sont recouvertes de peinture rouge.
Les mains de John A. Macdonald sont peintes en rouge. Photo: Radio-Canada

Un homme de 47 ans fait face à des accusations de méfait après que la statue de John A. Macdonald a été recouverte de peinture rouge, la semaine dernière, à Regina.

Patrick Charles Alexander Johnson, de Vibank, en Saskatchewan, a été arrêté par la police de Regina, qui a mené une enquête après la parution d’un article du quotidien Regina Leader-Post.

De la peinture rouge avait été découverte, le 21 août, sur les mains de la statue de l’ancien premier ministre du Canada dans le parc Victoria du centre-ville de Regina.

Patrick Charles Alexander Johnson doit comparaître le 27 septembre.

Considéré comme l’un des Pères de la Confédération canadienne, John A. Macdonald a établi le programme de pensionnats autochtones et adopté la Loi sur les Indiens.

Au début du mois d’août, la Ville de Victoria a retiré sa statue sur les marches de son hôtel de ville.

Ce mois-ci, la statue de John A. Macdonald à Montréal a été elle aussi aspergée de peinture rouge, pour la troisième fois depuis novembre 2017.

Saskatchewan

Crimes et délits