•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agent de la GRC accusé et suspendu à la suite d’une plainte

Badge de la GRC

Un gendarme a été accusé de voies de fait, de séquestration et de résistance à la perpétration d'une infraction au terme d'une enquête.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Stony Rapids est suspendu et fait face à de multiples accusations après avoir fait l'objet d'une enquête liée à une plainte.

Selon la GRC, le détachement de Stony Rapids a reçu une plainte de voies de fait relativement à un incident survenu dans une résidence de Black Lake, le 24 août.

À la suite d’une enquête, l'agent a été accusé de voies de fait, de séquestration et de résistance à la perpétration d'une infraction.

La police affirme que celui-ci a moins de deux ans de service au sein de la GRC. Il a été suspendu de ses fonctions et fait maintenant l’objet d’une enquête relative au code de déontologie.

Il doit comparaître pour la première fois le 19 septembre, au tribunal de Black Lake.

Saskatchewan

Justice et faits divers