•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaz naturel : une énergie de dinosaures, clament des militants

Des militants de la fondation « Coule pas chez nous » devant l'Assemblée nationale

La fondation « Coule pas chez nous » lance une campagne de sensibilisation nationale pour dénoncer les subventions octroyées à l'industrie gazière.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lavoie

Radio-Canada

La fondation « Coule pas chez nous » lance une campagne de sensibilisation nationale pour dénoncer les subventions octroyées à l'industrie gazière.

La fondation soutient que le gouvernement a octroyé des dizaines de millions de dollars en subventions aux entreprises au cours des dernières années , ce qui empêche une transition vers les énergies propres.

« S'il n'y avait pas de subventions de fonds publics, cette industrie-là n'aurait pas sa raison d'être de vouloir s'implanter au Québec », soutient Martin Poirier, porte-parole de la campagne.

Martin Poirier, 1er à partir de la gauche, porte-parole de « Coule pas chez nous », avec des militants devant l'Assemblée nationale à Québec

Martin Poirier, 1er à partir de la gauche, porte-parole de « Coule pas chez nous »

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lavoie

Lors du lancement de la campagne, le groupe a même rebaptisé le gaz naturel le « gaz jurassique », en soutenant qu'il ne s'agit pas d'une énergie propre.

« Tous les capitaux qui sont mis dans les combustibles fossiles, ce sont des capitaux qui ralentissent et retardent la transition énergétique », a ajouté M. Poirier.

« Coule pas chez nous » ne veut pas s'immiscer de façon partisane dans la présente campagne électorale, mais invite les électeurs à questionner leurs candidats locaux sur la transition énergétique.

Québec

Ressources naturelles