•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents de l’île de Vancouver réclament une nouvelle route vers Victoria

Des policiers et des pompiers bloquent une route.

L'accident mortel de mercredi n'était pas le premier à entraîner la fermeture de la route Transcanadienne dans le secteur de Malahat.

Photo : Twitter / MainroadSouthIsland

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des automobilistes de l'île de Vancouver demandent la construction d'une nouvelle route pour relier Victoria au reste de la région après qu'un accident mortel a forcé la fermeture d'une section de la Transcanadienne pendant 8 heures mercredi.

« Trop, c’est trop », soutient Paul Russell, qui habite dans la vallée de Cowichan.

Selon lui, des accidents surviennent régulièrement dans le secteur de Malahat, sur la route qui permet aux résidents d’une grande partie de l’île de se rendre à Victoria. En cas de fermeture, les automobilistes doivent faire un détour de plusieurs heures ou se déplacer par voie maritime pour accéder à la capitale.

« Ça arrive chaque mois, parfois même chaque semaine », dit Paul Russell, qui a lancé une pétition réclamant une nouvelle route.

Il affirme que la croissance démographique de l’île de Vancouver ainsi que l’augmentation du prix des logements à Victoria poussent de plus en plus de gens à s’installer à l’extérieur de la ville, ce qui a pour conséquence d’augmenter la circulation sur cette portion de l’autoroute.

Solutions maritimes

Le ministère des Transports de la Colombie-Britannique étudie différentes possibilités pour offrir une solution de rechange à l’autoroute, comme la construction d’un nouveau pont ou l’ajout de traversiers.

En juillet 2016, un investissement de 34 millions de dollars a été annoncé pour améliorer la sécurité sur cette portion de la Transcanadienne.

Cette semaine, le maire de Central Saanich, Ryan Windsor, a suggéré d’ajouter un deuxième traversier entre Mill Bay et Brentwood Bay.

Évidemment, nous savons que ça ne va pas régler les problèmes de circulation sur l’autoroute de Malahat, mais en cas d’accident, ce serait une solution de rechange.

Une citation de : Ryan Windsor, maire de Central Saanich

Un pêcheur à la rescousse

Pendant que l'autoroute était fermée, mercredi, Mark Guignet a transporté des passagers à bord de son bateau de pêche, leur évitant ainsi l’attente de plusieurs heures pour monter à bord du traversier qui fait la navette entre Mill Bay et Brentwood Bay.

« Il y avait des personnes qui paniquaient parce qu’elles devaient se rendre à l’aéroport [ou] à l’hôpital, pour toutes sortes de raisons », raconte-t-il.

D’après lui, augmenter l’offre de transport maritime est la meilleure solution à court terme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !