•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux veulent s’attaquer à la décroissance démographique

La candidat du PLQ devant un lutrin en présentation publique

Alexandre Boulay profite de la première journée de campagne électorale pour lancer la campagne des libéraux dans Gaspé

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux candidats du Parti libéral du Québec (PLQ), Alexandre Boulay dans Gaspé et François Whittom dans Bonaventure, ont profité de la journée du déclenchement des élections pour lancer leur campagne électorale et faire leurs premières promesses.

Un texte de Joane Bérubé avec la collaboration de Pierre Cotton et de Bruno Lelièvre

Pour le directeur de l’usine de pales d’éolienne LM WindPower et candidat vedette du PLQ, Alexandre Boulay, le recrutement de la main-d’œuvre est un enjeu majeur pour la région.

La lutte contre la décroissance de la population sera le cheval de bataille de sa campagne. Nous allons travailler à attirer la main-d’œuvre, les familles en Gaspésie. Le candidat souhaite que la population de la Gaspésie atteigne 95 000 habitants d’ici 2024.

Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), la population de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine était de 91 442 personnes en 2017 (environ 80 000 en Gaspésie seulement). Même si le solde migratoire de l’année était positif, avec 122 migrants de plus, la région a perdu environ 15 habitants au cours des 20 dernières années. L’ISQ prévoit que la région aura perdu près de 4 % de sa population en 2036.

Alexandre Boulay promet la mise en place de mesures spécifiques pour atteindre un solde migratoire annuel positif.

Les libéraux s’engagent aussi à développerune offre universitaire pour retenir les jeunes de la région. On ne sait pas encore comment cela va prendre forme, mais l’objectif est de suivre un cours de baccalauréat du début jusqu’à la fin en Gaspésie, a précisé M. Boulay.

Il s’est aussi présenté d’abord comme un candidat de la région. Ma voix sera très forte à Québec. Je vais me battre pour la Gaspésie. Si je m’avance en politique, c’est que je suis convaincu de pouvoir changer la donne pour la région, a soutenu M. Boulay lors de son point de presse.

  • La circonscription de Gaspé était représentée par Gaétan Lelièvre, élu sous la bannière du Parti québécois, il devenu, depuis, député indépendant à la suite d’allégations d’apparence de conflits d’intérêts. C’est l’ex-attachée politique de Gaétan Lelièvre, Méganne Perry-Melançon, une jeune femme de 28 ans, qui portera les couleurs du PQ durant la prochaine campagne.
  • Le candidat de Québec solidaire dans Gaspé est l’organisateur communautaire Alexis Dumont-Blanchet.
  • S’est ajouté en ce premier jour de campagne électorale un candidat de la Coalition avenir Québec, Louis LeBouthillier, un résident de Grande-Rivière qui fait carrière dans le marketing et en gestion de relations publiques et dans multimédia.

Lancement dans Bonaventure

Dans la circonscription voisine, Bonaventure, le libéral François Whittom a donné le feu vert à sa compagne à Carleton-sur-Mer.

François Whittom, debout devant un couloirAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le candidat du PLQ dans Bonaventure, François Whittom

Photo : Radio-Canada

Physiologiste qui a déjà travaillé pour des équipes de la Ligue nationale de hockey, l’homme originaire de Chandler est un proche du Parti libéral et a déjà travaillé pour certains ministres, dont le ministre responsable de la région, Pierre Moreau.

Comme le candidat libéral de Gaspé, M. Whitton a aussi mis l’accent sur la démographie. Le candidat s’est notamment engagé à ce que son parti bonifie les budgets des organismes accompagnateurs et d'aide à l’intégration des nouveaux arrivants.

Les jeunes doivent aussi revenir dans la région, a-t-il indiqué lors de sa conférence de presse. Il a donc promis, comme M. Boulay, la création d’un pôle universitaire en Gaspésie. C’est vraiment un engagement régional, a précisé François Whittom.

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette avec les deux candidats libéraux de la Gaspésie, Alexandre Boulay dans Gaspé et François Whittom dans Bonaventure.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette (à droite) avec les deux candidats libéraux de la Gaspésie, Alexandre Boulay dans Gaspé (à gauche) et François Whittom dans Bonaventure (au centre).

Photo : Radio-Canada / Emilie Talbot-Hamon

Plusieurs autres candidats lanceront leur campagne au cours des prochains jours.

  • Le député péquiste sortant, Sylvain Roy, complète un second mandat. Atteint d’un cancer de la gorge, M. Roy lancera sa campagne le 27 août prochain.
  • La candidate de la Coalition avenir Québec, Hélène Desaulnier est directrice d'un centre de la petite enfance et possède une entreprise qui fait des interventions en zoothérapie depuis 2013.
  • C’est une enseignante, Catherine Cyr Wright de New Richmond, qui se présente pour Québec solidaire.
  • Le maire de Saint-Alexis-de-Matapédia, Guy Gallant, a aussi annoncé sa candidature aux prochaines élections provinciales dans la circonscription de Bonaventure en tant que candidat indépendant.
  • Le Parti vert présentera aussi une candidate, Heather Imhoff.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique provinciale