•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lord Byrun, premier Fransaskois à remporter le Festival international de la chanson de Granby

Le reportage de Raphaël Beaumont-Drouin
Radio-Canada

Originaire de Riceton, près de Regina, Lord Byrun est sorti grand gagnant du 50e Festival international de la chanson de Granby, mercredi. L'artiste, dont le retour en Saskatchewan est prévu jeudi soir, revient du Québec la tête remplie de souvenirs.

« C'est une expérience inoubliable de venir à Granby, mais il faut vraiment le vivre pour le comprendre », a-t-il dit en entrevue à l’émission Point du jour jeudi matin. Byrun Boutin-Maloney, de son vrai nom, ajoute qu'il a passé une nuit blanche, tellement il était content.

Dans son discours de remerciement, il a dit avoir appris beaucoup de choses des autres participants, tout au long du Festival, notamment parce que la diversité musicale était au rendez-vous, d'après lui. L’ambiance était sympathique, raconte-t-il. Il s’est lié d’amitié avec plusieurs de ses concurrents.

Le premier Fransaskois de l’histoire

Lord Byrun devient le premier Fransaskois à être sacré grand vainqueur du Festival depuis sa création, en 1969.

Plusieurs artistes de l’Ouest canadien ont remporté ce prix dans le passé. La dernière en date était l’Albertaine Josée Lajoie en 1989. Elle avait été précédée par la musicienne manitobaine Nicole Brémault, en 1979, et un autre Manitobain, Gérald Paquin, en 1973.

Lors de la finale de mercredi, l’artiste réginoise Sylvie Walker a aussi offert une prestation en tant qu’artiste invitée.

Près de 50 000 $ en bourse et en prix

Le jury était composé d’une centaine de professionnels travaillant dans le milieu journalistique et au sein de l’industrie musicale canadienne et européenne.

Lord Byrun avait choisi de leur présenter ses chansons Merde, Chanson traditionnelle et Cauchemar.

En tant que Lauréat, il rapporte dans ses bagages près de 50 000 $ de bourses et prix ainsi que l’occasion de réaliser 15 spectacles dans les salles de Réseau Centre.

J’ai reçu 17 enveloppes avec quelque chose dedans, il faut que je fasse mon ménage.

Lord Byrun

Parmi tous les prix remis aux finalistes durant la soirée, Lord Byrun en a reçu huit remis par différents partenaires, dont des offres de prestations partout au pays ainsi qu’en Europe.

Il dit avoir hâte de revenir chez lui pour travailler avec un groupe de musique nouvellement formé en Saskatchewan.

« J’ai pris une couple d’années juste pour composer, alors j’ai des chansons en masse », explique celui qui compte se concentrer sur le côté « business » et « performance » de sa carrière à partir de maintenant.

Un artiste aux multiples talents

Lord Byrun ne s'illustre pas qu'à travers la musique. L'auteur-compositeur-interprète s'adonne aussi à la sculpture.

Il crée des oeuvres à partir d'objets en fin de vie ou délaissés par leurs propriétaires, afin de leur donner une nouvelle vie.

Lord Byrun, l'artiste visuel - mars 2017

Saskatchewan

Arts de la scène