•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’escouade mobilité sillonne désormais les rues de Montréal

Congestion routière sur le pont Jacques-Cartier, à l'heure de pointe matinale à Montréal. Photo: Radio-Canada / Simon-Marc Charron
Radio-Canada

L'escouade mobilité visant à contrer les embouteillages liés aux travaux de construction a officiellement gagné les routes de la métropole, a annoncé mercredi la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui remplit ainsi une promesse électorale.

Six inspecteurs, qui seront en liaison directe et constante avec l’équipe d’émission des permis de la Ville, avec le Centre de gestion de la mobilité urbaine et avec le Service de police de la Ville de Montréal, sillonneront des rues de l’arrondissement de Ville-Marie en plus de certains axes des arrondissements du Plateau-Mont-Royal et du Sud-Ouest.

Des coins « denses » et « avec beaucoup de chantiers », selon Valérie Plante.

L'escouade pourra par exemple remettre des contraventions lorsque des entraves à la mobilité ne sont pas autorisées ou conformes, ou encore faire remorquer rapidement un véhicule stationné illégalement. Elle peut aussi intervenir lorsqu'une entrave est autorisée et conforme, mais que son impact sur la mobilité est plus important que prévu.

« La mobilité est l’une de nos priorités et cette nouvelle escouade constitue l'une des solutions que nous mettons en place pour diminuer la congestion », a indiqué Mme Plante par voie de communiqué.

Depuis juin, un projet pilote a mené à plus de 1400 interventions de la part de l’escouade « et les résultats sont au rendez-vous », assure la mairesse.

« Il y a un appétit pour changer la culture organisationnelle autour des chantiers », a précisé Valérie Plante à l’émission Le 15-18.

Yves Desautels, chroniqueur à la circulation.

D’ailleurs, selon un bilan fourni par la Ville de Montréal, près de 93 % des interventions menées lors du projet pilote ont été réglées par l’escouade mobilité.

La mairesse précise également que 25 % des chantiers de construction à Montréal sont pilotés par l’administration municipale elle-même, alors que 75 % le sont par des partenaires de la Ville, comme c’est le cas, par exemple, pour l’échangeur Turcot.

Grand Montréal

Politique municipale