•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nathalie Pitre, porte-parole à Élections Québec.

Nathalie Pitre, porte-parole d'Élections Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À quelques semaines du scrutin, tout est fin prêt pour permettre aux Québécois d'exercer leur droit de vote le 1er octobre. Élections Québec travaille en coulisses depuis près d'un an à préparer le matériel électoral dans un entrepôt de la capitale nationale.

Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec, s’est rendu sur place afin de découvrir l’ampleur de l’opération avec la porte-parole d'Élections Québec, Nathalie Pitre. Vous le constaterez, l’uniformité des 300 tonnes de marchandises frôle l’obsession.

Pour le directeur général des élections, il y a aussi plus que la marchandise à gérer. Il a aussi le devoir d’inciter les gens à voter, notamment les jeunes de 18 à 35 ans qui représentent 28 % de l’électorat.

Ces élections coûteront 93 millions, dont 48 millions en rémunérations et 9 millions en remboursements des dépenses électorales des partis politiques.

Politique provinciale

Politique