•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Il y a 10 ans, le mouton noir de la télé mettait la hache dans ses nouvelles

    Enseigne des bureaux montréalais du réseau de télévision TQS
    La chaîne de télévision TQS perd son service de l'information en 2008. Photo: Radio-Canada

    Le 29 août 2008, le réseau de Télévision Quatre-Saisons (TQS) diffuse ses derniers bulletins d'information. 400 personnes perdent leur emploi à la suite de la fermeture de l'ensemble des salles de nouvelles de la chaîne. Retour sur cette décision qui a transformé le paysage de l'information au Québec.

    Quatre mois plus tôt, le nouveau propriétaire de la chaîne, Remstar, avait annoncé son intention d’abolir le service d’information. La nouvelle est reçue dans la consternation.

    Téléjournal, 23 avril 2008

    Il y a le drame humain des centaines de personnes qui perdent leur emploi. Il y a aussi les conséquences pour la diversité des sources d'information au Québec.

    Bernard Derome

    C’est ainsi que le chef d’antenne Bernard Derome introduit cette annonce au Téléjournal du 23 avril 2008.

    La journaliste Catherine Kovacs s'entretient avec des employés de TQS après leur affligeante réunion avec Remstar. Tous s’attendaient à ce que leur nouvel employeur présente un plan de redressement, mais jamais à une transition aussi draconienne.

    En septembre, toutes les salles de nouvelles de la chaîne de télévision privée seront fermées.

    Pour expliquer sa décision, le propriétaire de TQS soutient que le marché de l’information est saturé et que ce secteur prend une trop grande place dans son budget.

    Remstar devra toutefois obtenir une autorisation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour effectuer ce changement. En tant que télévision généraliste, la licence de TQS l’oblige à diffuser des nouvelles.

    Le Téléjournal/Montréal, 29 août 2008

    Le 29 août 2008 marque la fin de l’information à TQS. Les derniers bulletins de nouvelles sont diffusés et des centaines d’employés sont remerciés.

    Comme l’explique le journaliste Alexis de Lancer au Téléjournal/Montréal, plusieurs d’entre eux ressentent un certain sentiment de soulagement.

    Après des mois de lutte ardue pour maintenir en vie le service de nouvelles de TQS, ils sont à présent libérés de cette pression.

    En juin, le CRTC a officialisé l’acquisition de TQS par Remstar en acceptant la transformation de son mandat.

    Un an plus tard, la direction du réseau de télévision achèvera la métamorphose de TQS. À partir du mois d’août 2009, la chaîne porte dorénavant le nom de V pour « vedettes, vitesse, victoire, voyages, vice ou vérité ».

    Son nouveau slogan : « Laissez-vous divertir ».

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Économie