•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alliance Magnésium reçoit 30,9 M$ de Québec pour une nouvelle usine

L'affiche d'Alliance Magnésium.
Alliance Magnésium a reçu une aide majeure de Québec mardi pour implanter son usine de démonstration commerciale à Danville, un projet évalué à près de 105 millions de dollars. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Propriétaire depuis décembre des sites industriels et miniers de Magnola situés à Danville, Alliance Magnésium a reçu une aide majeure de Québec mardi pour y implanter son usine de démonstration, un projet évalué à près de 105 millions de dollars.

Le gouvernement provincial financera 30,9 millions de dollars par un prêt de 17,5 millions de dollars et d’une prise de participation de 13,4 millions de dollars dans le capital-actions de l’entreprise. Au total, la nouvelle usine devrait permettre la création de 63 emplois.

L’usine de démonstration commerciale permettra de tester et d’améliorer certains aspects de la technologie d’Alliance Magnésium, en plus de produire commercialement 11 700 tonnes métriques de magnésium par année. Cette phase, prévue pour 2022, s’avère essentielle pour valider la viabilité de l’usine commerciale de 50 000 tonnes métriques, souligne-t-on par communiqué.

Pour la première phase, on prévoit produire 12 000 tonnes par année de métal. Ce sera notre première phase de commercialisation. Notre objectif ultime dans la prochaine étape, ce sera de monter jusqu'à 50 000 tonnes annuellement. En 2022, on devrait employer au-delà de 300 employés.

Joël Fournier, président et fondateur d’Alliance Magnésium

« La technologie mise au point par Alliance Magnésium offre une solution durable pour valoriser les tonnes de résidus d’extraction de mines d’amiante accumulés dans la région. Nous sommes fiers de soutenir la réalisation de ce projet innovant qui favorisera la rétention de jeunes travailleurs en leur offrant des occasions professionnelles attrayantes, ce qui aura assurément des retombées considérables sur l’économie régionale », a déclaré Luc Fortin, député de Sherbrooke et ministre responsable de l’Estrie.

Un véhicule circule sur le futur emplacement de l'usine Alliance Magnésium à Danville.Voici l'emplacement de la future usine Alliance Magnésium de Danville. Il s'agit de l'ancien terrain de l'usine Magnola. Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

« Députée de terrain, j’ai soutenu et accompagné Alliance Magnésium depuis ses tout débuts. Deux ans après avoir installé son usine pilote à Danville, Alliance Magnésium est maintenant prête à passer à une nouvelle étape, soit l’implantation d’une usine de démonstration commerciale pour valider sa nouvelle technologie de production de magnésium, toujours ici, à Danville », note la députée de Richmond, Karine Vallières.

Estrie

Emploi