•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Certains randonneurs se perdent dans le parc de la Gatineau à cause de leur téléphone intelligent

Une famille de randonneurs devant un carte du parc de la Gatineau.
Les employés de la CCN conseillent aux randonneurs et aux visiteurs de se renseigner sur les sentiers. Photo: Radio-Canada / CBC
CBC

Des randonneurs du parc de la Gatineau qui ont utilisé leurs téléphones cellulaires pour s'orienter plutôt que les cartes présentes dans le parc se sont perdus. Un phénomène qui préoccupe les guides et le personnel du parc.

C'est un problème de plus en plus fréquent, assure Nathalie Gauthier de Great Canadian Trails, une agence de voyages en pleine nature qui organise des séjours partout au pays.

Je pense que les gens oublient que leurs téléphones ont des limites.

Les membres fondateurs de sauvetage en montagne North Shore Rescue (NSR) estiment que les randonneurs sont trop dépendants des téléphones intelligents.

La mauvaise réception, les batteries déchargées et les mauvaises informations sur les sentiers de leur appareil GPS ont conduit les randonneurs à prendre la mauvaise direction, précise Mme Gauthier, ajoutant que les instructions sur les téléphones incluent rarement des détails concernant les espaces moins fréquentés.

Un téléphone intelligent qui indique la direction d'un sentier.La réception des téléphones intelligents est inégale dans le parc de la Gatineau. Photo : Radio-Canada / CBC

Un phénomène qui prend de l'ampleur

Les employés de la Commission de la capitale nationale (CCN), qui administre le parc de la Gatineau, ne connaissent pas le nombre exact de randonneurs qui se perdent à cause des mauvaises indications que leur donne leur téléphone. Néanmoins, ils constatent que ce phénomène prend de l'ampleur.

Nous encourageons les visiteurs à venir avec des cartes détaillées et en papier des sentiers du parc de la Gatineau, affirme Rachel Paquette, agente de programme, Interprétation de la nature.

Le réseau Internet étant défaillant par endroits, elle leur conseille aussi de consulter les cartes qui sont à leur disposition dans le parc et à s'informer auprès d'employés au besoin. Avant d'entreprendre une randonnée, il est aussi fortement recommandé de s'informer sur les conditions météorologiques.

i, tout à coup, votre GPS ne fonctionne pas, vous risquez de vous perdre. Une fois [que vous êtes] perdu, il nous est beaucoup plus difficile de vous retrouver, poursuit-elle. Ce sera aussi beaucoup plus difficile pour vous de nous dire où vous êtes.

Le long des sentiers du parc de la Gatineau, les randonneurs rencontrés lundi ont admis qu'ils comptaient essentiellement sur leurs téléphones pour leur indiquer les directions à suivre.

J'ai failli laisser tomber mon téléphone dans le lac, raconte Oumou Camara, dont le téléphone n'a plus de réseau.

C'est vrai que ça aurait été utile d'avoir une carte, reconnaît-elle.

Ottawa-Gatineau

Sports et loisirs