•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants en foresterie partis aider à combattre les feux de forêts à travers le Canada

Des flammes brûlent des troncs d'arbres le long d'un chemin forestier près de Fort St. James
Un feu le long d'un chemin forestier près de Fort St. James Photo: La Presse canadienne / Darryl Dick
Radio-Canada

Trois étudiants du Collège de Technologie forestière des Maritimes de Fredericton affirment avoir gagné beaucoup d'expérience au cours de l'été en travaillant comme pompiers en Alberta et au Québec, alors que la saison a connu de nombreux feux de forêt.

Pour Joel Tremblay et Nichole Selk, toute expérience est bénéfique en tant qu’étudiants. Un de leurs pairs, Wesley Currie, est toujours sur le terrain, en train de combattre des incendies dans le nord de l’Alberta. Le programme d’étude de ces trois jeunes au Collège de Technologie forestière des Maritimes de Fredericton, comprend la gestion des feux de forêt.

Nichole Selk assure même être déçue de devoir refuser une offre pour aller combattre les feux en Colombie-Britannique parce que l’année scolaire recommence bientôt.

Il y a quelque chose de tellement satisfaisant dans le fait d’aider d’autres personnes et d’autres communautés.

Nichole Selk, étudiante en foresterie

Il ne faudrait pas pour autant croire que le travail est facile, assure Joel Tremblay, qui rappelle qu’un pompier doit porter son propre équipement, qui peut peser jusqu’à 120 livres.

Ça devient très lourd quand tu le portes 16 heures par jour durant quelques semaines, lance l'étudiant.

Chaque feu qu’ils ont aidé à combattre leur a apporté une expérience unique, concluent-ils

28 pompiers du Nouveau-Brunswick en Colombie-Britannique

Près d’une trentaine de pompiers du Nouveau-Brunswick sont présentement en Colombie-Britannique pour aider à combattre les 545 feux de forêt dévastateurs qui sévissent présentement sur la côte ouest du Canada.

Quatre chefs d'équipes sont parties en fin de semaine vers Merritt alors que 20 pompiers néo-brunswickois sont déjà à Wild Goose Lakes. Quatre superviseurs de division sont quant à eux près de Shovel Lake.

Nouveau-Brunswick

Environnement