•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du financement pour convertir l’église de Saint-Germain-de-Kamouraska en centre d’escalade

L'intérieur de l'église de Saint-Germain-de-Kamouraska

L'église de Saint-Germain-de-Kamouraska pourra encore servir comme lieu de culte, même si elle sera réaménagée.

Photo : Courtoisie Parvis Saint-Germain

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le projet de conversion de l'église de Saint-Germain-de-Kamouraska a obtenu une aide financière pouvant aller jusqu'à 361 000 $ du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

Avec cette subvention, l'organisme à but non lucratif Parvis Saint-Germain compte notamment réaliser un centre d'escalade à l'intérieur de l'église.

Le président de l'organisation, Mathieu Perron, explique que la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup s'est engagée à développer des projets en lien avec l'escalade. Le financement du ministère de l'Éducation a en fait été octroyé dans le cadre d'un programme voué aux installations sportives et récréatives.

C’est un programme [...] qui est là pour faire en sorte que, dans les communautés, il puisse y avoir dans les écoles des bons équipements sportifs, mais aussi, plus largement dans la communauté, des endroits qui favorisent la pratique sportive.

Mathieu Perron, président de l’organisation Le Parvis Saint-Germain

Pour compléter son financement, l'organisme lancera une campagne de financement dans les prochaines semaines pour tenter d’amasser entre 200 000 $ et 300 000 $. L’organisation prévoit aussi vendre les bancs d’église pour amasser de l’argent. Certains seront toutefois conservés.

En plus de l’escalade, une autre partie de l'église de Saint-Germain-de-Kamouraska deviendra un espace de travail collaboratif et un lieu de rencontres.

Philippe Bonneau, administrateur et Mathieu Perron, président de l'organisation Le Parvis Saint-GermainAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Philippe Bonneau, administrateur et Mathieu Perron, président de l'organisation Le Parvis Saint-Germain

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

La subvention reçue servira donc à installer les parois d’escalade, mais aussi à mettre aux normes l’électricité, la plomberie, le chauffage et l’échangeur d’air du bâtiment. Le Parvis Saint-Germain espère amorcer la construction cet hiver pour ouvrir dès le printemps ou l'été prochain.

La sacristie demeura ouverte aux activités de culte.

D’après les informations de Laurence Gallant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !