•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de spectateurs attendus à l’aréna Rogers pour un tournoi de sport électronique

Cinq hommes soulèvent un trophée qui ressemble à un bouclier.
L'équipe Liquid célèbre sa victoire en soulevant le trophée Aegis lors de la 7e édition du tournoi The International, en 2017. Photo: Flickr / Valve
Radio-Canada

Les meilleurs joueurs de Dota 2 de la planète sont à Vancouver pour le tournoi The International, qui a lieu à l'aréna Rogers jusqu'à samedi. Des dizaines de milliers de spectateurs sont attendus pour le tournoi de sport électronique de six jours, au terme duquel les équipes gagnantes se partageront plus de 30 millions de dollars.

C’est la première fois que cette compétition, qui en est à sa 8e année, a lieu à Vancouver, après plusieurs années à Seattle.

Dota 2 est un jeu vidéo dans lequel deux équipes de cinq joueurs s’affrontent dans une arène virtuelle, dans le but de détruire la base ennemie.

Pendant le tournoi, les joueurs sont installés devant leurs ordinateurs au centre de l’aréna, dans des cubicules de verre insonorisés. Les spectateurs peuvent suivre le déroulement de la partie sur des écrans géants.

Les billets pour assister au tournoi à l’aréna Rogers coûtent entre 142 $ et 280 $ pour la finale, qui a lieu vendredi et samedi. L’amphithéâtre peut accueillir plus de 18 000 personnes.

De nombreux adeptes de Dota 2 sont arrivés à l'aréna vers 9 h, lundi matin, avant le début de la première partie du tournoi, à 10 h.

En plus des spectateurs sur place, des millions d’amateurs de Dota 2 suivront le tournoi en ligne.

Un jeu « excitant à regarder »

Le Vancouvérois Kurtis « Aui_2000 » Ling a remporté le tournoi en 2015 et il y participe cette année à titre d’entraîneur pour l'une des équipes en lice.

Il admet qu’une partie de Dota 2 peut être difficile à apprécier pour les spectateurs qui ne connaissent pas bien le jeu.

« Dota peut être un jeu difficile à saisir au départ, mais une fois qu’on le comprend bien, l’aspect stratégique du jeu est tellement fort, cela devient vraiment excitant à regarder », dit-il.

Le public du tournoi The International est certainement d’accord avec lui, d’après Artour « Arteezy » Babaev, qui en est à sa cinquième participation à la compétition. « La foule est vraiment plaisante, affirme-t-il. Tous les gens dans l’aréna veuvent voir du bon Dota, alors si on leur donne du bon Dota, ils vont être très contents. »

Des spectateurs réagissent dans les gradins d'un aréna.Le championnat du monde de Dota 2 est l'un des plus importants événements de sports électroniques au monde. Photo : Reuters / Jason Redmond

L’argent remis aux équipes gagnantes provient principalement d’une campagne de financement participatif. Preuve de la popularité du jeu, un montant record de près de 25 millions de dollars a été amassé cette année.

Environ 10 millions de personnes jouent à Dota 2 à travers le monde.

Colombie-Britannique et Yukon

Jeux vidéo