•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gestion du Centre Jules-Léger par les francophones : retard de 8 mois

Un panneau bleu et gris indique l'adresse et le nom du Centre Jules-Léger devant l'établissement

Le Centre Jules-Léger d'Ottawa

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La gouvernance du Centre Jules-Léger d'Ottawa ne sera pas faite par les conseils scolaires francophones avant avril 2019, annonce le consortium qui devait gérer l'établissement à partir du 20 août.

« Le Consortium du Centre Jules-Léger a accepté de reporter la date de transition de la gouvernance du Centre Jules-Léger du 20 août 2018 au 1er avril 2019, tel que proposé par le ministère de l’Éducation de l’Ontario », peut-on lire dans un communiqué.

La création d'une nouvelle entité administrative pour le Centre Jules-Léger fait suite aux recommandations du commissaire aux services en français de l'Ontario. Dans un rapport publié en 2015, ce dernier avait suggéré que le Centre soit administré par un conseil scolaire francophone.

L'arrivée d'un nouveau gouvernement en Ontario et la confirmation de budgets sont parmi les facteurs qui expliquent le retard de huit mois.

Le Centre Jules-Léger offre des services scolaires aux élèves franco-ontariens atteints de troubles d'apprentissage importants ou qui sont malentendants, sourds, malvoyants ou aveugles. L'établissement relève actuellement du ministère de l'Éducation de l'Ontario. Il répond aux besoins de plus de 400 élèves annuellement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !