•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finaliste à Granby, le Fransaskois Lord Byrun se sent « à la bonne place, au bon moment »

Lord Byrun assis près d'un plan d'eau.
Lord Byrun, finaliste du FICG 2018 Photo: FICG

L'heure est à la préparation pour l'auteur-compositeur-interprète fransaskois Lord Byrun, qui s'est taillé une place en finale au Festival international de la chanson de Granby, samedi soir. Il se dit fier de représenter l'Ouest canadien et confie se sentir « à la bonne place, au bon moment ».

Byrun Boutin-Maloney, de son vrai nom, a su charmer tant les juges que le public lors de la demi-finale du festival qui a eu lieu samedi. En plus d’être retenu parmi les quatre finalistes, il a remporté le Prix du public et celui de la meilleure présence sur scène.

Pour lui, il était important de créer une relation avec le public. « Tout le monde a trois chansons. Tu es sur la scène juste pour environ 15 minutes. Moi, je voulais vraiment faire rire le monde et je voulais connecter avec eux », a-t-il raconté en entrevue à l’émission Point du jour, lundi matin.

C’est sur la même lancée qu’il compte poursuivre mercredi soir lors de la grande finale. Il ne sait pas encore exactement ce qu’il offrira aux gens du public, mais une chose est sûre, il souhaite encore les charmer.

« Pour moi, c’est presque plus important maintenant, ce que je dis entre les chansons, avoir quelque chose d’intéressant à dire. Je pense que tu peux connecter avec les chansons, mais tu as ces petits moments parlés avec eux et tu peux vraiment connecter avec eux. Alors je veux juste m’assurer qu’il y a encore cette connexion pour la finale comme il y avait pour la demi-finale », a-t-il expliqué.

D’ici là, il confie avoir déjà pris quelques habitudes à Granby, question de conserver un équilibre. Il répète les chansons qu’il doit présenter une fois par jour, mais il profite aussi de la ville, qu’il trouve très belle.

C’est une balance et j’essaie de ne pas trop me stresser et de penser à ce que je vais dire entre les chansons. Je prends ça une journée à la fois.

Lord Byrun

Fier représentant de l’Ouest

Trois des quatre finalistes du Festival international de la chanson de Granby viennent du Québec : Laura Lefebvre, Simon Elliot et Jessy Benjamin. Seul candidat hors Québec, Byrun Boutin-Maloney se dit fier de représenter l'Ouest canadien et estime qu’il se doit de « saisir cette opportunité ».

« Je travaille très fort pour ça et je sais qu’il y a plusieurs personnes en Saskatchewan qui me soutiennent. Il y a vraiment de la bonne musique dans l’Ouest, et ce n’est pas tout le monde qui la connaît », affirme-t-il.

Je suis très content d’être ici. Je pense que je suis à la bonne place au bon moment.

Lord Byrun

La finale du 50e Festival international de la chanson de Granby aura lieu le mercredi 22 août, au Palace de Granby. Au total, plus de 140 000 $ en prix sont remis aux demi-finalistes et aux finalistes.

Pour entendre l'entrevue complète de Lord Byrun avec l'animatrice Raluca Tomulescu, rendez-vous sur la page de l'émission Point du jour. 

Saskatchewan

Divertissement