•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feste médiévale de Saint-Marcellin : la fierté d’un village

La Feste médiévale et ses preux chevaliers

La Feste médiévale et ses preux chevaliers

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La 17e Feste médiévale de Saint-Marcellin, au Bas-Saint-Laurent, bat son plein toute la fin de semaine. L'ensemble de la population semble mettre la main à la pâte pour faire de l'événement un succès.

Un texte de Laurence Gallant

Plus de 350 bénévoles sont à pied d'œuvre pour accueillir entre 8000 et 10 000 visiteurs dans ce grand village qui nous plonge en plein coeur du Moyen-Âge.

Le village de Saint-Marcellin en lui-même est habité par près de 350 personnes.

Le maire de Saint-Marcellin, Paul-Émile Lévesque, se réjouit de voir sa municipalité en ébullition, en plus d’être transportée en l’an mille.

Le crieur de la Feste médiévale et maire de Saint-Marcellin, Paul-Émile LévesqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le crieur de la Feste médiévale et maire de Saint-Marcellin, Paul-Émile Lévesque

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

C’est de toute beauté. […] En sortant, [les nouveaux visiteurs] nous disent tout le temps la même affaire : " je ne pensais jamais que c’était comme ça, on va revenir ". Ils sont ébahis de voir ça.

Paul-Émile Lévesque, maire de Saint-Marcellin

Le président fondateur de l'Association de développement de Saint-Marcellin, Roland Lavoie, ajoute que l'événement fait la fierté des résidents et le bonheur des visiteurs.

Il y a comme un esprit qui habite les lieux, et je crois que cet esprit est issu du travail qui a été fait bénévolement.

Roland Lavoie, président fondateur de l'Association de développement de Saint-Marcellin

C’est tellement important qu’on puisse être ensemble, et c’est lorsqu’on est ensemble qu’on peut créer de grandes choses. Je crois que présentement, la Feste médiévale et le site médiéval - parce que c’est un parc permanent - font que cette fierté qu’on voulait redonner à nos gens est là, affirme Roland Lavoie.

Combat d'épée devant des spectacteurs déguisésAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Animations et activités médiévales sont prévues toute la fin de semaine

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Roland Lavoie assure que tous les revenus engendrés par l’événement sont réinvestis dans le milieu et pour les événements à venir.

Bien que Saint-Marcellin en soi n’ait que peu de services ou de commerces, marchands et entrepreneurs des alentours bénéficient directement de la Feste médiévale, estime Roland Lavoie.

Le budget total de la Feste médiévale s’élève entre 80 000 et 100 000 dollars.

Deux enfants, boucliers et épées à la main, font semblant de combattre. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Feste médiévale de Saint-Marcellin rejoint un public de tous les âges.

Photo : Radio-Canada

Bas-Saint-Laurent

Développement économique